Hanoi (VNA) – Hanoi espère qu'à l'avenir, les entreprises estoniennes renforceront leur coopération avec la ville pour construire des infrastructures et développer la ville intelligente, a déclaré Nguyên Duc Chung, membre du Comité central du Parti communiste du Vietnam et président du Comité populaire municipal.

Hanoi veut cooperer avec l’Estonie pour construire une ville intelligente hinh anh 1Nguyên Duc Chung, président du Comité populaire de Hanoi (droite) et Andres Rundu, vice-ministre estonien des AE. Photo: hanoimoi.com.vn

En recevant le 4 mars à Hanoi le vice-ministre estonien des Affaires étrangères, Andres Rundu, Nguyên Duc Chung a déclaré que Hanoi faisait partie des 17 plus grandes capitales du monde en 2018. Ces 8 dernières années, elle est tête dans l’attrait du fonds d’investissement direct étranger (IDE), avec une croissance moyenne de 7,85%.

Dans la stratégie de développement d’ici à 2020 et dans les prochaines étapes, la ville se concentre sur trois avancées: l’investissement dans les infrastructures de transport, la formation de ressources humaines de haute qualité, la réforme administrative, a fait savoir Nguyên Duc Chung.

Ces derniers temps, Hanoi a identifié la technologie de l'information comme un outil de promotion de la réforme administrative, a-t-il souligné. La ville a créé une base de données résidentielle pour plus de 7,5 millions de personnes et exploité des applications pour servir les citoyens, les entreprises et la direction de la ville. Hanoi espère également qu'à l'avenir, les entreprises estoniennes renforceront leur coopération avec la ville pour construire des infrastructures et développer une ville intelligente.

Andres Rundu, pour sa part, a souligné que le Vietnam était l'un des pays d'Asie du Sud-Est connaissant un rythme de croissance le plus rapide.

Il a affirmé que fort de ses atouts dans les domaines des technologies de l’information, des transports publics, de la numérisation..., l’Estonie souhaitait partager ses expériences avec le Vietnam et Hanoi en particulier sur des solutions visant à construire l'e-gouvernement et une ville intelligente. -VNA