Le vice-président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Doan Toan (à droite) et le vice-ministre biélorusse de l’Industrie, Aleksandr Ogorodnikov. Photo : hanoimoi.com.vn.

 

Hanoï, 28 octobre (VNA) - Le vice-président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Doan Toan, a reçu le 27 octobre Aleksandr Ogorodnikov, vice-ministre biélorusse de l’Industrie, en visite de travail au Vietnam, pour échanger sur les questions liées à la coopération dans les domaines des transports, de la santé et de l'investissement.

Lors de la rencontre, Aleksandr Ogorodnikov a déclaré qu'au début du mois de décembre, un total de 32 bus assemblés par la Biélorussie seront remis et mis en service dans la capitale Hanoï.

​Et d'espérer que dans l’avenir, le Comité populaire de Hanoï créera les conditions nécessaires pour que les entreprises biélorusses continuent à mettre en œuvre des projets de transport public tels que l'ajout d'autobus assemblés par la Biélorussie et l’investissement dans la construction du chemin de fer urbain à Hanoï.

De plus, la capitale biélorusse Minsk souhaite renforcer son apprentissage, son partage d'expériences et sa coopération avec Hanoï dans le secteur de la santé.

Le vice-président du Comité populaire de Hanoï, Nguyên Doan Toan, a déclaré que pour les projets d'investissement dans les transports publics tels que les autobus, les lignes de chemin de fer urbaines, le métro, etc., Hanoï examinait et sélectionnait des unités prestigieuses et expérimentées. Hanoï est prête à faciliter les investissements si les entreprises biélorusses satisfont aux exigences énoncées.

Au sujet de la coopération dans la santé, Nguyên Doan Toan a convenu qu'il s'agissait d'un domaine potentiel et souhaité la bienvenue aux deux parties pour s'entraider dans les consultations, examens et traitements médicaux ainsi que pour échanger des spécialistes.

Hanoï souhaite que le vice-ministre Aleksandr Ogorodnikov ​serve d'intermédiaire privilégié pour ​inciter les entreprises biélorusses à investir dans la ville. Nguyên Doan Toan, a également affirmé que Hanoi créait toujours des conditions favorables pour les activités d'investissement dans la localité et dans le même temps faisait confiance aux relations traditionnelles entre le Vietnam et la Biélorussie. - NDEL/VNA