Hanoi préserve les valeurs culturelles

Récemment, les fêtes traditionnelles et les rituels des fêtes à Hanoï sont progressivement relancés. Pour ce faire, le rôle de la communauté est déterminant, car la communauté est le sujet du patrimoine.
Hanoi préserve les valeurs culturelles ảnh 1Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Récemment, les fêtes traditionnelles et les rituels des fêtes à Hanoï sont progressivement relancés. Pour ce faire, le rôle de la communauté est déterminant, car la communauté est le sujet du patrimoine.

Cette année, au 7e jour du troisième mois lunaire, le festival de la pagode Lang est organisé pour montrer la gratitude au roi Ly Thân Tông et au moine Tu Dao Hanh. C'est une fête printanière animée qui attire les habitants des rives de la rivière Tô Lich. Le festival comprend des cérémonies rituelles et des jeux traditionnels comme la balançoire, la lutte, le jeu d'échecs, les performances de tuông (théâtre classique) et de chèo (théâtre populaire), entre autres.

Le vice-président du Comité populaire de l’arrondissement de Dông Da, Ha Anh Tuân, a dit que la restauration des rituels traditionnels lors du festival de la pagode Lang est d'une grande importance, créant un trait unique et distinctif du millénaire de Thang Long - Hanoi.

Depuis qu'il a été reconnu comme patrimoine culturel immatériel national, le Festival des cinq villages Moc comprenant Giap Nhat, Chinh Kinh, Cu Loc, Quan Nhân, Phung Khoang, dans les arrondissements de Thanh Xuân et Nam Tu Liêm a été pratiqué avec des rituels plus complets et plus formels.

Comme d'autres festivals traditionnels, il s’agit d’un festival folklorique organisé, pratiqué et transmis par la population locale de génération en génération.

Nguyên Thi Loan, une villageoise de Chinh Kinh, a partagé que ce festival a lieu une fois tous les 5 ans et que tout le monde attend avec impatience, et y participe avec enthousiasme. Ce festival est associé à la vie spirituelle et spirituelle du village, donc tout le monde le respecte et le préserve.

Plusieurs fêtes traditionnelles (fête du temple de Dông Cô, fête "Thap Tam Trai", fête du génie de la montagne Tan Viên) ont été également restaurées.

La préservation et la pratique des fêtes traditionnelles ont attiré la participation de la communauté. La coopération et le consensus de la communauté ont aidé les rituels à avoir la possibilité de renaître.

Bui Thi Huong Thuy relevant du Service de la culture et des sports de Hanoi, a hautement apprécié le rôle de la communauté lorsque son service prépare le profil national du patrimoine culturel immatériel des fêtes et aide à restaurer les rites anciens.

Hanoï a promulgué une Résolution sur le développement de son industrie culturelle d’ici 2030 et vision 2045. La capitale envisage de faire de ce secteur une économie de pointe qui devrait contribuer à environ 8% de son PIB à 2030.

En 2045, le secteur culturel affirmera sa position solide et contribuera environ 10% au PIB de la capitale, lui permettant de consolider son statut de ville créative de l’Asie.

Le grand atout de Hanoï pour développer ce secteur est son trésor de patrimoines culturels à la fois riche et diversifié, citant que la ville abrite le plus grand nombre de musées du pays dont certains possédant des trésors nationaux de grande valeur. Elle compte aussi de nombreux artisans dans le domaine des patrimoines culturels immatériels. Ses 1.206 fêtes et 79 patrimoines relevant des spectacles folkloriques constitueront une base solide pour impulser le secteur  culturel. -VNA

Voir plus