Le président du Comité populaire municipal Nguyen Duc Chung (droite) et le vice-gouverneur et ministre des affaires économiques, de l'emploi et du transport du Land allemand de Saxe, Martin Dulig. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) - Hanoï est disposée à aider les investisseurs allemands à entre en contact avec des entreprises locales, et à favoriser les investissements allemands dans la capitale.

C’est ce qu’a déclaré le président du Comité populaire municipal Nguyen Duc Chung, lors de sa  rencontre avec Martin Dulig, vice-gouverneur et ministre des affaires économiques, de l'emploi et du transport du Land de Saxe, le 19 novembre à Hanoï.

Il a affirmé que la capitale attachait toujours de l’importance au développement de sa coopération avec les localités allemandes, avant de rappeler le soutien des autorités municipales pour l’ambassade d’Allemagne dans l’organisation au début de novembre du Festival allemand 2018.

Nguyen Duc Chung a souligné que Hanoï utilisait en priorité les technologies européennes, en particulier celles d’Allemagne, dans le cadre de projets locaux d'approvisionnement en eau et de traitement de la pollution.

La ville s'est fixée pour objectif de fournir à tous ses habitants une eau conforme aux normes européennes d'ici 2020. En réponse à cet objectif, 24 investisseurs étrangers et nationaux ont participé à 31 projets d’eau propre de Hanoï ces deux dernières années. L'usine de la rivière Duông, réalisée par une joint-venture allemande entre les sociétés Aone Deutschland AG et Strabang, figure parmi ces projets. Elle a été mise en service en octobre dernier et produit 150.000 m3 d’eau par jour.

Pour sa part, Martin Dulig a constaté que Hanoï se développait vigoureusement et partageait de nombreux défis communs à d’autres grandes villes dans le monde, notamment Leipzig, la plus grande ville de Saxe. Il a suggéré que Hanoï et les villes de Saxe collaborent pour trouver des solutions à leurs problèmes de développement.

Martin Dulig a aussi déclaré que grâce à ses expériences dans le traitement des eaux usées et de la pollution  ainsi que dans le développement des transports, la Saxe envisageait de participer à des programmes de collaboration avec le Vietnam, et Hanoï en particulier, contribuant ainsi à la croissance urbaine et à l'amélioration du niveau de vie des habitants. –VNA