Le secrétaire du comité municipal du Parti communiste du Vietnam, Hoang Trung Hai, lors de la séance de travail avec le Centre de promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme de Hanoï. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – Le secrétaire du comité municipal du Parti communiste du Vietnam, Hoang Trung Hai a apprécié les résultats obtenus ces dernières années par le Centre de promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme de Hanoï, en qualité de coordinateur des programmes de promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme, dont les activités ont permis de resserrer les liens entre la capitale et d’autres localités.

Lors d’une récente séance de travail à Hanoï, Hoang Trung Hai a demandé à ce centre de se concentrer sur l’application des technologies de l’information et d’intensifier leur collaboration avec des services et secteurs pour améliorer la qualité de ses activités, afin de faire de Hanoï une destination d’investissement et touristiques attrayante.

L’investissement direct étranger (IDE) à Hanoï est passé de  3,11 milliards de dollars en 2016 à 7,5 milliards en 2018 puis  à 5,3 milliards au premier semestre de 2019. Les activités de promotion du commerce ont contribué à l’augmentation des exportations municipales qui ont atteint 10,6 milliards de dollars en 2016, 14,2 milliards en 2018, soit une hausse de 21,6% en glissement annuel.

Lors des sept premiers mois, plus de 16,7 millions de touristes, dont 3,7 millions d’étrangers, ont visité la capitale, soit une hausse respective de 9,2% et 8,9% en glissement annuel. Les recettes touristiques se sont élevés à 57.780 milliards de dôngs, soit l’équivalent de plus de 2,4 milliards de dollars (+28,8% sur un an). Sur l’ensemble de l’année, les autorités municipales visent à accueillir 28,6 millions de visiteurs, dont 6,7 millions d’étrangers, et à atteindre 87.788 milliards de dôngs de recettes.

Le Centre de promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme de Hanoï soumettra dans les meilleurs délais aux autorités municipales un projet de promotion d’ici 2025, a déclaré son directeur Nguyen Gia Phuong.

Le directeur du service municipal du Plan et de l’investissement, Nguyen Manh Quyen a déclaré que la capitale poursuivrait les réformes administratives et l'amélioration de l'environnement d'investissement, tout en prenant des mesures pour régler les difficultés des entreprises.

La ville s'efforce de mettre à jour toutes les procédures administratives par le biais du mécanisme du guichet unique national afin d'attirer plus d'IDE, a-t-il déclaré.

Il a ajouté que Hanoï accorderait la priorité à des projets d’infrastructures techniques et à ceux qui jouent un rôle clé dans la promotion du développement socio-économique.

La ville se réjouit des investissements dans les projets de hautes technologies et dans l'utilisation des énergies renouvelables, a-t-il déclaré.

Les autres domaines prioritaires sont la santé, les technologies de l’information, les biotechnologies, le développement des infrastructures, la formation des ressources humaines, les services de haute qualité…

Hanoï réformera ses politiques pour attirer des projets d’investissements d'envergure avec une valeur ajoutée élevée et des technologies respectueuses de l’environnement, selon le président du Comité populaire municipal, Nguyen Duc Chung.

Pour attirer plus de cinq milliards de dollars d’IDE en 2019, les autorités municipales ont lancé de nombreuses activités de promotion du commerce et accéléré l’application des technologies de l’information dans le traitement des formalités administratives liées à l'enregistrement d’entreprise, la délivrance de licences d'investissement, la déclaration fiscale, l’assurance, la gestion foncière.

Pour le reste de l’année, la ville se concentrera sur la mise en œuvre de onze missions telles que l’application à titre expérimental d’un nouveau modèle de gouvernance urbaine, l'élaboration d'un projet de transformation de quatre districts en quatre arrondissements, l'accélération des projets d’alimentation en eau propre, de traitement de déchets solides…

Selon le plan quinquennal de développement socio-économique 2016-2020, Hanoï vise une croissance annuelle du Produit régional brut domestique (GRDP) de 8,5-9% pour la période 2016-2020, des services de 7,8-8,3%, de l’industrie et de la construction de 10-10,5%, et de l’agriculture de 3,5-4%.

A l’horizon 2020, la structure économique devra être celle-ci : les services représenteront de 67% à 67,5%, l’industrie et  la construction de 30-35%, l’agriculture de 2,5% à 3%...-VNA