Hai Phong (VNA) - En plein coeur du centre-ville de Hai Phong, à côté des magasins et des supermarchés modernes, se tient depuis toujours le marché Hang, l’un des marchés les plus typiques du delta du fleuve Rouge. On y vend de tout: des semences, des plantes, des bonzaïs, des fleurs, des légumes, des animaux et même des produits électroménagers. 

Photo: thanhnien.vn

Le marché Hàng existe depuis près de quatre siècles et il est depuis toujours un lieu de rencontres et d’échanges à l’ambiance incomparable. Dans le temps, le marché se tenait les cinquième et quinzième jours du mois lunaire. Aujourd’hui, il a lieu le dimanche matin.

Dans ce marché, on trouve des plantes, des volailles, des chiens, des chats, des lapins, des rats et des oiseaux et des outils aratoires mais on peut aussi acheter des paniers en osier, des filets pour capturer les poissons, des tapettes pour tuer les mouches... Bref, on y trouve des objets qu’on penserait d’un autre temps et qui rendent ce marché tout à fait unique.

Monsieur Kha, originaire de la province de Hai Duong, explique: «J’adore ce marché car on y retrouve l’âme du Vietnam. Ici, nous nous plongeons dans l’ambiance de la campagne d’autrefois et on peut trouver beaucoup de produits artisanaux et du terroir. Je viens d’acheter une écope  en bambou.»  

Le marché Hàng attire, bien sûr, les locaux mais aussi les curieux, avides de dépaysement et de bonnes affaires. Ici, l’activité est bourdonnante et l’ambiance authentique. Il y a les marchands professionnels  il y a ceux qui apportent des objets dont ils ne veulent plus et qui espèrent les vendre ou les échanger et ceux enfin qui ne sont là que pour le plaisir de partager un bon moment.

Doàn Huu Gia, habite l’arrondissement de Lê Chân:
«Ce marché est vraiment pittoresque. Les agriculteurs sont heureux de trouver un endroit pour vendre leurs produits maison, leurs animaux, leurs bonsaïs. J’y viens tous les dimanches.»

Le marché Hàng est divisé en plusieurs secteurs spécifiques: poissons, bonsaïs, animaux, jeunes plantes, oiseaux…

Le secteur le plus animé est celui des animaux et des volailles. On y voit des porcins, des poussins, des cannetons, des oies, des chiens, des chats, des oiseaux, des poissons, des rats, des tortues, des grillons…

Nguyên Quang Tiên, un visiteur de  Hanoï: «Ici, on trouve des articles qu’on ne vend nulle part ailleurs. J’y viens parfois pour acheter des poussins de Dông Tao ou des poules fermières.»

Sur le marché Hang, on peut aussi trouver de la brocante, des produits électroniques, des téléphones, des lecteurs de DVD, des ordinateurs, et de l’électroménager…

Véritable lien entre le passé et le présent, le marché Hang est un bric-à-brac haut en couleurs où les clients, les visiteurs et les marchands s’interpellent dans un brouhaha  joyeux. Une parenthèse de bonne humeur assurée! -VOV/VNA