Le ministère de l'Intérieur est en train de mettre sur pied un projet d'évaluation de la satisfaction de la population et des organisations quant aux services administratifs de l'État. Pour ce faire, il mène donc une enquête sociologique en la matière dans un certain nombre d'unités de Hanoi.

Pour obtenir une évaluation objective et juste, le ministère de l'Intérieur a coopéré avec le projet de réforme administrative du PNUD (Programme des Nations unies pour le développement) et l'agence de conseil Invest Consult Group, afin d’établir des fiches d’enquête pour six procédures administratives, à savoir la délivrance : du certificat de droits d'utilisation des terres, du permis de construction de logements, de la carte d’identité, des actes de naissance et de mariage, et de toute demande d'attestation.

Les six premières localités chargées de remplir le questionnaire sont : Hanoi, Lang Son (Nord), Nghê An, Gia Lai (Centre), Dông Nai et Bac Liêu (Sud).

À Hanoi, les fiches ont été distribuées aux habitants des quartiers de Hoàng Liêt et de Mai Ðông (arrondissement de Hoàng Mai), ainsi que du district de Thanh Oai et de son chef-lieu de Kim Bài.

«Les expériences pratiques acquises avec cette enquête serviront de bases pour élaborer et perfectionner un ensemble de critères de mesure de satisfaction de la population et des organisations», a insisté Pham Minh Hùng, directeur adjoint du Département de la réforme administrative du ministère de l'Intérieur, chef de l'équipe d'enquête.

L'objectif étant de permettre aux organismes publics de prendre par la suite des mesures efficaces pour améliorer la qualité de leurs services. Il invite donc «les agences administratives de l'État, les organisations partenaires ainsi que les concitoyens à la plus grande coopération pour que les résultats de l'enquête se rapprochent au plus près de la réalité». - AVI