Séminaire sur l’élevage caprin, la connexion entre l'éleveur et le distributeur. Photo: travinh.gov.vn



Tra Vinh (VNA) – Un séminaire visant à partager des expériences dans l’élevage caprin, avec notamment la connexion entre l'éleveur et le distributeur a eu lieu le 10 octobre dans la province de Tra Vinh (delta du Mékong).

Le séminaire a été organisé par le Comité de coordination du projet de résilience aux changements climatiques dans le Delta du Mékong de Tra Vinh, en coopération avec le projet de renforcement des capacités d’adaptation aux risques liés aux catastrophes naturelles et aux changements climatiques pour les populations à Ben Tre, aussi du delta du Mékong.

L’élevage caprin est l’un des 13 modèles de production agricole efficaces en vue de s'adapter à la nouvelle donne climatique financés par le projet de résilience aux changements climatiques dans le Delta du Mékong de Tra Vinh.    

Tran Van Mit, représentant du groupe d’élevage ​caprin dans les communes de Hung Hoa et Tieu Can, province de Tra Vinh, a indiqué qu’en 2016, son groupe, constitué de dix membres, avait reçu 225 millions de dôngs pour ​appliquer le modèle d’élevage caprin. Un an après, à partir d'un cheptel de 30 chèvres et boucs, 28 chevreaux sont nés.

Selon lui, l’élevage ​caprin correspond aux familles pauvres car il ne demande pas de hautes techniques et peut profiter des aliments disponibles dans la nature. Son  groupe a signé un contrat de vente de ces animaux avec des commerçants à Ben Tre.     

Le projet de résilience aux changements climatiques du delta du Mékong à Tra Vinh est réalisé de 2014 à 2020, avec pour objectif de donner un moyen de subsistance durable à des ruraux démunis dans le contexte du dérèglement du climat. Le projet est crédité d'un fonds de 521 milliards de dôngs, dont plus de 233,5 milliards en provenance des prêts et plus de 126,5 milliards de l’aide non-remboursable du Fonds international de développement agricole (FIDA).

Parmi les 30 communes bénéficiaires, 19 communes ont appliqué le modèle d’élevage​ caprin avec 570 familles élevant 1.258 animaux.

Lors de ce séminaire, Nguyen Thi Dieu Hien, coordinatrice du projet Oxfam dans le delta du Mékong, a partagé des expériences dans l’édification de la chaîne de valeur de​s caprins, les ​débouchés de ce produit, les méthodes d'élevage, etc. -VNA