Les habitants du district de Sanamxay, province d’Attapeu sont gravement touchés par l'effondrement d'un barrage hydroélectrique. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – A la nouvelle de l'effondrement d'un barrage hydroélectrique en construction dans la province d’Attapeu, des hauts dirigeants vietnamiens ont envoyé le 24 juillet des messages de sympathie à des dirigeants laotiens.

Précisément, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong, le président Tran Dai Quang et le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc ont adressé des messages de sympathie au secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire laotien et au président Bounnhang Vorachith et au Premier ministre Thongloun Sisoulith.

Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a fait de même auprès du ministre laotien des Affaires étrangères, Saleumxay Kommasith.

Le même jour, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a eu une conversation téléphonique avec son homologue laotien Thongloun Sisoulith, affirmant que le Parti, l’Etat et le peuple vietnamiens étaient prêts à soutenir la population laotienne fraternelle.

Le ministère vietnamien des Affaires étrangères a demandé aux organes de représentation du Vietnam au Laos de suivre de près la situation en Laos et de coopérer étroitement avec les organes compétents laotiens pour recueillir les informations sur les Vietnamiens ou les résidents vietnamiens au Laos et les assister en cas d’urgence. Le téléphone d’assistance : 008562096106775 au Laos et 0084981848484 au Vietnam.

Le barrage Xepian-Xe Nam Noy s'est effondré lundi soir 23 juillet, libérant cinq milliards de mètres cubes d'eau, et faisant des morts et disparus et faisant état des milliers de personnes sans abri. L'effondrement de ce barrage hydroélectrique a provoqué des crues soudaines dans 10 villages du district de Sanamxay, province d’Attapeu.

D’une capacité installée de 410 MW et d’une production annuelle de 1.860 GWh, la centrale hydroélectrique Xepian-Xe Nam Noy est le fruit de la coopération entre des compagnies laotienne, sud-coréenne et thaïlandaise. -VNA