Une plage dans l'archipel de Cat Ba. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Un dossier sur la reconnaissance d'ex​tension du patrimoine naturel mondial de la baie d'Ha Long (province de Quang Ninh) à l'archipel de Cat Ba (ville de Hai Phong) sera élaboré en vue de sa soumission à l'UNESCO (Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture).

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a ​réparti les tâches entre les comités populaires de Hai Phong et Quang Ninh et ​les organes concernés. Le dossier doit être conform​e à la réglementation de la convention sur le patrimoine mondial de 1972.

La baie d'Ha Long, en vietnamien « descente du dragon», est située dans le golfe du Bac Bo, dans la province de Quang Ninh, à environ 180 km au Nord-Est de Hanoi. Ses valeurs panoramiques et géomorphologiques exceptionnelles ont valu à ce site d’être inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO à deux reprises en 1994 et en 2000. Peu de sites dans le monde connaissent cet honneur. Elle couvre une superficie 1.553 km² et comprend près de 2.000 îles et îlots calcaires émergeant de la mer.

Couvrant 336 km², l’archipel de Cat Bà, district de Cat Hai, Hai Phong, est le plus grand archipel calcaire du Vietnam avec ses 388 îles et îlots.  En 2004, l’archipel a été reconnu réserve naturelle de biosphère par l'UNESCO.

L’archipel présente une remarquable mosaïque d’écosystèmes avec montagnes karstiques couvertes de forêts, mangroves, récifs coralliens, tapis d’algues marines... On y a recensé plus de 3.100 espèces animales et végétales, dont plus de 1.560 végétaux, 160 d’oiseaux, 45 de reptiles, 21 d’amphibiens et plus de 1.300 espèces d’organismes marins. Beaucoup sont inscrites dans le Livre rouge des espèces menacées du Vietnam, voire la Liste rouge mondial (cas du Langur de Cat Ba, une espèce de primate endémique de l’archipel, par exemple). -VNA