L'ambassadeur du Vietnam en Australie, Ngo Huong Nam. Photo : VNA
 

Sydney (VNA) – L’ambassadeur du Vietnam en Australie, Ngo Huong Nam, a affirmé l’importance particulière de l’année 2018 qui marque le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales (26 février).

Les visites croissantes de dirigeants vietnamiens et australiens sont une illustration du développement continu des relations bilatérales. En novembre 2017, à l’occasion de la Semaine des dirigeants des économies membres de l’APEC à Da Nang, les Premiers ministres Nguyen Xuan Phuc et Malcom Turnbull ont annoncé leur volonté de porter les relations vietnamo-australiennes au niveau de partenariat stratégique. Les deux pays devront signer un document en la matière à l’occasion de la prochaine visite en Australie du chef du gouvernement vietnamien, Nguyen Xuan Phuc, prévu en mars 2018.

Selon l’ambassadeur Ngo Huong Nam, outre la politique, l’économie continue d’être un secteur important de la coopération bilatérale. Le commerce entre les deux pays a été multiplié par plus de 200 fois en trois décennies. Il est passé de 32,3 millions de dollars en 1990 à 6,46 milliards de dollars en 2017. L’Australie occupe actuellement la 19e place parmi les 116 pays et territoires investissant au Vietnam, avec 1,82 milliard de dollars dans 396 projets. Les deux pays participent aux négociations de l’accord trans-Pacifique CPTPP (Comprehensive and Progressive Trans-Pacific Partnership) et de l’accord RCEP (Regional Comprehensive Economic Partnership).

Le Vietnam et l’Australie ont signé en juillet 2010 un mémorandum de coopération dans le secteur de la défense et de la sécurité. L’Australie accorde des aides au Vietnam pour l’aider à améliorer sa participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU. Elle a en outre octroyé des bourses d’études et organisé des cours d'anglais en faveur des officiers vietnamiens. En 2017, les deux pays ont organisé leur premier dialogue annuel sur la politique de défense. Ils veulent élaborer une vision commune sur leur coopération dans la défense pour contribuer à la paix, à la sécurité et à la prospérité du monde.

Dans d’autres secteurs, les relations bilatérales ont également connu des avancées. Avec 30.000 personnes, le Vietnam occupe actuellement la 4e place en termes de nombre d’étudiants en Australie. Les touristes australiens ont figuré parmi les plus nombreux au Vietnam en 2017, avec 370.438 arrivées.

L’ambassadeur Ngo Huong Nam a rappelé l'efficacité de la coopération bilatérale au sein des forums multilatéraux régionaux et internationaux, y compris le Forum régional de l'ASEAN (ARF), le Sommet d'Asie de l'Est (EAS), le Dialogue Asie-Europe (ASEM), le Forum de Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) - dont le Vietnam a accueilli les éditions 2006 et 2017. En 2018, l’Australie organisera un Sommet spécial ASEAN-Australie.

Ngo Huong Nam s’est déclaré convaincu que ​cette coopération étroite servirait de base à l’établissement d'un partenariat stratégique entre le Vietnam et l'Australie et à la définition de la vision à long terme pour les relations bilatérales.

L'ambassadeur a également souligné la signification importante de la visite officielle en Australie du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc en mars prochain et de sa participation au Sommet spécial ASEAN-Australie, coïncidant avec le 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques Vietnam-Australie, le 20e de l’établissement de leur coopération dans la défense, le 8e de leur partenariat intégral et le 2e anniversaire de leur partenariat intégral renforcé.

«Il s’agit de la première visite officielle en Australie de Nguyen Xuan Phuc en qualité de chef du gouvernement vietnamien, ​confirmant la politique constante du pays d’attacher de l’importance et d’accorder la priorité au renforcement de ses relations avec l’Australie, dans l'intérêt des deux peuples, pour la paix, la sécurité et la prospérité de la région comme du monde», a estimé le diplomate vietnamien.

«La prochaine visite du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc marquera un jalon important contribuant à porter les relations bilatérale à une nouvelle hauteur ainsi qu’à consolider la position de chaque pays dans la région Indo-Pacifique»,  a conclu Ngo Huong Nam.-VNA