Des officiels américains apprécient la visite du ministre de la Sécurité publique

Le ministre de la Sécurité publique, le général Tran Dai Quang, a rencontré le 18 mars à Washington des officiels de la diplomatie et de la sécurité américains qui ont qualifié sa visite de bon commencement des activités de célébration du 20e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.
Le ministre de la Sécurité publique, le général Tran Dai Quang, a rencontré le 18 mars à Washington des officiels de la diplomatie et de la sécurité américains qui ont qualifié sa visite de bon commencement des activités de célébration du 20e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays.

Lors de sa rencontre avec Mme Avril Haines, conseiller adjoint à la Sécurité nationale, M. Antony Blinken, premier adjoint au Secrétaire d'Etat, et M. Michael Vickers, Secrétaire adjoint à la Défense des Etats-Unis, le général Tran Dai Quang a souhaité que les partenaires américains continuent de soutenir et de favoriser la coopération entre les organes d'application de la loi américains et le ministère de la Sécurité publique du Vietnam dans la prévention et la lutte contre la criminalité, ce afin de contribuer à approfondir le partenariat intégral entre les deux pays, de prendre les mesures nécessaires pour aider au règlement des conséquences de l'agent orange/dioxine et les opérations de déminage, ainsi que de participer activement au règlement du problème des Vietnamiens portés disparus pendant la guerre.

La partie américaine a remercié le gouvernement et le peuple vietnamiens dans le règlement humanitaire du problème des Américains portés disparus pendant la guerre au Vietnam. Elle a agréé les propositions du général Tran Dai Quang en soulignant la nécessité de renforcer la coordination entre les deux pays dans la lutte contre la cybercriminalité, ainsi que de maintenir et d'élargir les mécanismes de dialogue bilatéral concernant les questions de la sécurité des deux pays, notamment en matière d'adaptation aux menaces traditionnelles et non traditionnelles de la sécurité.

Elle a salué le Vietnam pour avoir défini les projets d'accords d'entraide judiciaire, d'extradiction de criminels et de transfert de prisonniers. Elle a vivement apprécié les efforts du gouvernement vietnamien dans la protection des droits de l'homme et qualifié la Constitution de 2013 du Vietnam d'une des Constitutions les plus progressistes du monde en termes de garantie des droits de l'homme et du citoyen.

Les deux parties ont échangé leurs points de vue sur des questions pour lesquelles les connaissances ou les approches sont différentes, dont la question des droits de l'homme. Elles se sont accordées pour continuer à approfondir, à travers un dialogue constructif, leur compréhension et leur respect mutuels. Elles ont exprimé leur conviction que les relations entre le Vietnam et les Etats-Unis continueront de se développer, contribuant positivement au maintien de la paix, de la stabilité et au développement dans la région comme dans le monde. -VNA

Voir plus