Le gouverneur de la préfecture de Kanagawa, Kuroiwa Yuji, lors du Forum de la coopération et de  l’investissement Vietnam-Japon. Photo: VNA
Yokohama (VNA) - L’actionnarisation des entreprises publiques, le partenariat public-privé (PPP) dans les infrastructures et l’investissement dans la start-up lors de la quatrième révolution industrielle sont les nouvelles opportunités pour les entreprises japonaises au Vietnam.

Les opportunités ont été explorées lors du Forum de la coopération et de l’investissement Vietnam-Japon, tenu le 7 septembre dans la ville portuaire de Yokohama, dans la préfecture japonaise de Kanagawa.

S'exprimant lors de l'événement, le gouverneur de la préfecture de Kanagawa, Kuroiwa Yuji, a déclaré que c'était la quatrième fois que ce forum était organisé dans le cadre de la Fête du Vietnam à Kanagawa.

Il a annoncé que six entreprises vietnamiennes avaient investi à Kanagawa alors que la préfecture avait investi dans quatre parcs industriels au Vietnam, ajoutant que ce forum annuel contribuerait à resserrer les liens entre le Vietnam et le Japon et entre le Vietnam et Kanagawa, en particulier.

L’ambassadeur vietnamien au Japon, Nguyen Quoc Cuong, a pour sa part déclaré que l’environnement des affaires et de l’investissement au Vietnam était jugé favorable, la croissance du PIB dépassant 7% entre janvier et juin et atteignant 6,8% pour cette année, selon la Banque mondiale.

Le Vietnam et le Japon ont signé et promu l’Accord de partenariat transpacifique  global et progressiste. Le Vietnam signera également bientôt l'Accord de libre-échange Vietnam-Union européenne et négocie activement l’Accord de partenariat économique global régional, a-t-il déclaré. Le Vietnam a déjà signé 12 accords de libre-échange, a été un membre actif de l'ASEAN et de l'APEC et entretient des relations avec de nombreux pays et régions, en particulier avec les Etats membres du G7 et du G20.

Des dirigeants des provinces de Hung Yen, Ha Nam au Nord et de Long An au Sud ont profité de l'occasion pour présenter les forces et les motivations locales aux investisseurs étrangers. -VNA