Des ministères travaillent pour assurer l'approvisionnement en essence

Le ministère de l'Industrie et du Commerce a chargé les agences compétentes d'assurer l'approvisionnement en essence, a déclaré son vice-ministre Do Thang Hai.
Des ministères travaillent pour assurer l'approvisionnement en essence ảnh 1La raffinerie de Nghi Son. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Le ministère de l'Industrie et du Commerce a chargé les agences compétentes d'assurer l'approvisionnement en essence, a déclaré son vice-ministre Do Thang Hai, lors de la conférence de presse régulière du gouvernement, tenue le 3 mars.

Il a expliqué les grandes perturbations dans l'approvisionnement en essence qui ont fait grimper les prix, en raison du conflit entre la Russie et l'Ukraine. Une autre raison est la baisse de la production de la raffinerie de Nghi Son, l'une des deux principales raffineries nationales à cause de difficultés financières.

La raffinerie de Nghi Son fournit 35% à 40% du marché intérieur du pétrole, mais sa production a été réduite à 90% du niveau normal début janvier et à 60% actuellement, entraînant une baisse de l'approvisionnement.

Le vice-ministre Do Thang Hai a déclaré qu'une pénurie a été observée dans certaines provinces du Sud, ajoutant que son ministère a chargé dix entreprises d'importer de l'essence depuis début janvier pour y remédier.

La raffinerie de Nghi Son a également promis de fonctionner à pleine capacité à partir d'avril pour assurer l'approvisionnement intérieur. L'approvisionnement ne sera pas interrompu à partir du deuxième trimestre de cette année, même si Nghi Son ne respecte pas son engagement, a-t-il ajouté .

Des ministères travaillent pour assurer l'approvisionnement en essence ảnh 2Le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Do Thang Hai. Photo: VNA

En outre, compte tenu de la fluctuation des prix du pétrole et de l'essence dans le monde, le ministère de l'Industrie et du Commerce et celui des Finances doivent demander l'autorisation du gouvernement pour ajuster les prix des carburants, a noté le vice-ministre Do Thang Hai.

Pour sa part, le vice-ministre des Finances, Nguyen Duc Chi, a déclaré que son ministère avait également envoyé un document à d'autres ministères, agences et à la Vietnam Petroleum Association pour recueillir des avis sur un projet de résolution sur la réduction de la taxe sur le protection de l'environnement sur les carburants dans un contexte de flambée des prix. Ce projet sera soumis au Comité permanent de l'Assemblée nationale.

Le projet proposait de réduire la taxe sur la protection de l'environnement sur les carburants de 4.000 dongs à 3.000 dongs le litre pour l'essence (à l'exception de l'éthanol), de 2.000 dongs à 1.500 dongs le litre pour le gazole, le mazout et les lubrifiants, et de 1.000 dongs à 500 dongs le litre pour le kérosène.

Si la résolution entre en vigueur à partir d'avril, les prix intérieurs de l'essence au détail se stabiliseront au cours des neuf mois restants de l'année et la réduction des taxes contribuera à réduire l'indice des prix à la consommation (IPC) de 0,6% à 0,7 %, a estimé le vice-ministre Nguyen Duc Chi. -VNA

Voir plus