Diên Biên, 4 avril (VNA) - Une délégation de la Commission des Relations extériereures de l'Assemblée nationale (AN) a rencontré le 3 avril les autorités de la province montagneuse de Diên Biên (Nord) pour examiner la mise en œuvre locale de l'accord Vietnam-Laos sur l'immigration et du mariage sans papiers dans leurs zones frontalières communes.
 
Séance de travail, 4 avril à Diên Biên. Photo : VNA


Lors de cette réunion, le vice-président de la Commission des Relations extérieures de l'AN Nguyên Manh Tiên a salué les efforts déployés par Diên Bien pour mener à bien l’accord et demandé aux autorités locales d'étudier la situation de la vie des Vietnamiens au Laos et de les aider à surmonter les difficultés.

La délégation a relevé des lacunes dans la lutte contre la migration libre et le mariage sans papiers dans les régions frontalières du Vietnam et du Laos.
Nguyên Thanh Dô, vice-président du comité populaire provincial, a rapporté que depuis l'approbation d'un projet de mise en œuvre en 2013, Diên Biên a étudié et classé les groupes dans les zones frontalières de Dien Bien du Vietnam et de Luang Prabang et Phongsaly au Laos.

Les trois localités complètent leurs listes sur les groupes pour proposer qui devront rester ou partir, a-t-il ajouté.

La mise en œuvre de cet accord a contribué à améliorer la gestion de l'Etat sur  la population et des frontières nationales, a dit Nguyên Thanh Dô, ajoutant que l’accord contribue considérablement à la lutte contre la migration libre, à la sécurité frontalière et au développement socio-économique de ces zones.

Mardi matin, la délégation a travaillé avec les autorités du district de Diên Biên et des responsables à la porte frontière internationale de Tây Trang et a visité la commune de Na U pour se renseigner sur la migration libre et le mariage sans papiers. - VNA