Défis des exportations de produits issus des plantes industrielles

En 2023, la valeur d'exportations des produits agro-sylvicoles et aquatiques a atteint plus de 53 milliards de dollars, dont environ 25 milliards de dollars venus des exportations des produits agricoles. Cette performance s'explique par la croissance du montant d'exportations des produits des plantes industielles comme le café, la noix-cajou, le poivre, le thé, le caoutchouc...
Défis des exportations de produits issus des plantes industrielles ảnh 1D’après le Département d'import-export du ministère de l'Industrie et du Commerce, en 2023, les exportations du café du Vietnam ont bénéficié d'une forte augmentation du prix du café Robusta. Photo : VNA
Hanoï (VNA) - En 2023, la valeur d'exportations des produits agro-sylvicoles et aquatiques a atteint plus de 53 milliards de dollars, dont environ 25 milliards de dollars venus des exportations des produits agricoles. Cette performance s'explique par la croissance du montant d'exportations des produits des plantes industielles comme le café, la noix-cajou, le poivre, le thé, le caoutchouc...

Selon les prévisions, en 2024, la production et l'exportation de ces produits seront confrontées à de nouveaux défis, exigeant que chaque secteur ait une réponse flexible de la production à la transformation et au développement de marché.

D’après le Département d'import-export du ministère de l'Industrie et du Commerce, en 2023, l’exportation de café du Vietnam a bénéficié d'une forte augmentation du prix du café Robusta. En 2023, le Vietnam a exporté environ 1,61 million de tonnes, avec un prix moyen de 2.834 dollars/tonne, soit une augmentation de 14,1% en variation annuelle.

En 2024, le secteur de café continuera à bénéficier des avantages car le prix du café Robusta restera élevé.

Quant à la noix de cajou, l’année dernière, ce secteur a enregistré un chiffre d’affaires de 3,63 milliards de dollars. Il s’agit d’un bon résultat dans un contexte de déclin économique et d’inflation élevée, qui pousse les consommateurs de nombreux pays du monde à réduire leur consommation de produit.

Une croissance à l’export à deux chiffres de ce secteur a été constatée aux marchés américain, chinois, néerlandais, allemand, britannique et émirati... Selon l’Association de la noix de cajou du Vietnam (Vinacas) (Vinacas), la consommation de cet article pourra augmenter progressivement en 2024.

Alors que le café et la noix de cajou ont augmenté le chiffre d'affaires à l’export en 2023, l’exportation de poivre du Vietnam a connu une diminution en valeur et une augmentation en volume par rapport à 2022. En 2023, le pays a exporté 267.000 tonnes pour une valeur de 912 millions de dollars, soit une hausse de 16,6% en volume et une baisse de 6% en valeur en glissement annuel

D’après Nguyen Tien Dung, directeur chargé du développement agricole durable de la Sarl MTV import-export Dak Lak 2/9, pour le secteur de café, le plus grand défi actuel est de répondre aux critères de développement durable, en particulier les réglementations anti-déforestation de l'UE (EUDR).

Concernant le secteur du poivre, le chef du bureau de l'Association vietnamienne du poivre, Le Viet Anh, a remarqué que ce produit était également confronté à des barrières techniques de plus en plus élevées sur les marchés d'import liées à la qualité et à la sécurité alimentaire. -VNA

source

Voir plus