Defile de mode pour presenter la soie et les brocatelles de Lam Dong hinh anh 1Présente dans de nombreux pays, la soie de Bao Loc est utilisée pour la fabrication de kimonos, d'écharpes et d'intérieurs de voitures de luxe. Photo : internet

 

Lam Dong (VNA) - Les dernières créations de mode réalisées à partir de la célèbre soie de Bao Loc et des costumes traditionnels à base de brocatelle des groupes ethniques minoritaires K'Ho et Chau Ma seront présentés le 26 décembre lors d’un défilé de mode dans la ville de Da Lat, province de Lam Dong (Hauts Plateaux du Centre).

Dix producteurs de soie et 11 stylistes de mode participeront à cet événement marquant le 125e anniversaire de la fondation de Da Lat, surnommée «la ville aux mille fleurs». Leurs créations en soie et brocatelle seront présentées par 50 mannequins de Hanoï et de Ho Chi Minh-Ville, 40 étudiantes locales et aussi des mannequins amateurs d'ethnies minoritaires.

Selon la styliste Minh Hanh, en plus de ses fruits et produits touristiques, la province de Lam Dong devrait s’employer à promouvoir davantage la soie de Bao Loc et les vêtements en brocatelle des ethnies minoritaires locales.

Etant un secteur clé de la ville de Bao Loc et plusieurs autres localités de Lam Dong, la sériciculture fait vivre des milliers de personnes.

Selon le vice-président du Comité populaire de Bao Loc, Doan Kim Dinh, la province de Lam Dong dispose de 10.000 hectares de mûriers, produit de 12.000 à 15.000 tonnes de cocon, ce qui répond à la demande de matières premières des entreprises de soierie locales. En 2018, celles-ci ont produit plus de 1.000 tonnes de fil, dont 980 tonnes fabriquées à Bao Loc.

Présente dans de nombreux pays, la soie de Bao Loc est utilisée pour la fabrication de kimonos, d'écharpes et d'intérieurs de voitures de luxe, a ajouté Doan Kim Dinh.-VNA