Les ministres Ngo Xuan Lich et Florence Parly signent des documents sur la coopération entre le Vietnam et la France dans la défense. Photo : VNA
 
 
Paris (VNA) – Sur invitation de la ministre française des Armées, Florence Parly, le ministre de la Défense, Ngo Xuan Lich, effectue du 15 au 20 septembre une visite officielle en France. 

Le 17 septembre, après la cérémonie d’accueil, les ministres Florence Parly et Ngo Xuan Lich se sont entretenus. Le ministre vietnamien, également membre du Bureau politique et secrétaire adjoint de la Commission militaire centrale, a affirmé que sa visite officielle en France était inscrite dans le cadre des célébrations du 45e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques et du 5e du partenariat stratégique entre les deux pays. Elle a également pour objet de développer les résultats de la visite officielle en mars dernier en France du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong. 

S’agissant des affaires internationales et régionales d’intérêt commun, la ministre française a affirmé que Paris partageait des positions de plusieurs pays sur la garantie de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation et de survol en promouvant le droit international. Elle a déclaré que la France continuerait d’apporter ses contributions au maintien de la paix, de la stabilité et du développement dans les régions où Paris a des intérêts. 

Les deux ministres ont été unanimes à souligner que les différends doivent réglés par la voie pacifique selon le droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. 

A propos des relations bilatérales, le général d’armée Ngo Xuan Lich a déclaré que la France était un partenaire important du Vietnam. Hanoï soutient le renforcement de la coopération, tant au niveau bilatéral que multilatéral, entre la France et les pays membres de l’ASEAN, ainsi que la participation de Paris aux mécanismes de l’ASEAN. Il a souhaité que la France continue de contribuer activement à la paix, à la stabilité et au développement de la région où l’ASEAN a un rôle central. 

Les deux ministres ont apprécié les avancées de la coopération vietnamo-française dans la défense, soulignant que ce domaine était un pilier du partenariat stratégique entre les deux pays. Depuis la signature d’une convention de coopération dans la défense en 2009, les relations bilatérales dans ce domaine ont obtenu des acquis importants. Notamment depuis l’établissement du partenariat stratégique, les deux pays ont attaché une plus grande importance au développement de leur coopération dans la défense et ont obtenu des résultats tangibles dans divers secteurs, dont la formation, la participation aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, l’industrie de la défense, la médecine militaire...

Les deux ministres ont convenu de continuer d’améliorer l’efficacité des mécanismes de coopération disponibles et de rechercher des opportunités de coopération dans les secteurs d’intérêt commun et d’excellence. 

Florence Parly et Ngo Xuan Lich ont signé une déclaration sur la vision commune en matière de coopération dans la défense pour la période 2018-2028, outre un texte sur l’amendement de la convention sur la coopération Vietnam-France dans la défense signée en 2009. 

Selon eux, la déclaration sur la vision commune en matière de coopération dans la défense pour la période 2018-2028 affirme la volonté de poursuivre la coopération efficace à long terme sur la base du respect de l’indépendance, de la souveraineté, de l’intégrité territoriale et des lois de chaque pays. 

A travers cette déclaration, le Vietnam et la France souhaitent promouvoir leurs intérêts communs, consolider et renforcer la confiance mutuelle qui sert de base pour développer leur coopération, maintenir la sécurité et la stabilité dans leurs régions et dans le monde, assurer le respect des principes du droit international, garantir la liberté de circulation, de navigation et de survol, faire face aux défis de sécurité non traditionnels, tout en tenant compte de l’impact des changements climatiques et de la dégradation de l’environnement sur la sécurité. 

Dans le but d’assurer ces orientations, les deux parties vont maintenir régulièrement les visites et contacts de haut niveau, multiplier les échanges de haut niveau et diversifier les mécanismes de consultation bilatérale concernant les affaires de sécurité internationale et régionale d’intérêt commun. Elles vont intensifier leur coopération et leur soutien mutuel au sein des organisations et forums multilatéraux, promouvoir leur collaboration tant au niveau bilatéral que multilatéral, contribuer à la consolidation de la paix et de la sécurité dans leurs régions. 

Outre le renforcement des compétences et le partage d’expériences liées au maintien de la paix, la coopération bilatérale dans l’industrie de la défense, la médecine militaire et l’hydrographie continuera d’être approfondie. Les deux parties attacheront également de l’importance à la sécurité et la sûreté maritimes, aux questions de sécurité non traditionnelle, partageront des expériences, rechercheront une nouvelle coopération dans la sécurité environnementale.  

Le ministre Ngo Xuan Lich a affirmé que son ministère était prêt à créer des conditions propices à l’arrivée des entreprises françaises au Vietnam pour rechercher des opportunités de coopération dans l’industrie de la défense et de l’armement. Les deux ministres ont souligné leur volonté de promouvoir la coopération dans ce secteur selon la demande du Vietnam et les potentiels de la France. 

Selon le ministre Ngo Xuan Lich, la signature de la déclaration sur la vision commune en matière de coopération dans la défense pour la période 2018-2028 contribuera à l’approfondissement des relations vietnamo-françaises. -VNA