Hanoi, 20 novembre (VNA) - Le Vietnam et l'Inde ont publié une déclaration commune sur la visite d'Etat au Vietnam du 18 au 20 novembre du président indien Ram Nath Kovind et de son épouse à l'invitation du président Nguyen Phu Trong.

Nguyen Phu Trong et Ram Nath Kovind ont assisté à la signature des accords de coopération bilatérale. Photo : VNA

Les deux présidents ont discuté des relations bilatérales et des questions régionales et internationales d’intérêt commun dans une atmosphère chaleureuse et amicale, a indiqué la déclaration conjointe.

Les deux dirigeants ont réitéré l'amitié de longue date entre les deux pays et ont convenu que les relations bilatérales s'étaient fortement développées dans tous les domaines après l'établissement d'un partenariat stratégique en 2007 et de l'élargissement des liens à un partenariat stratégique intégral en 2016.

Sur la base de bonnes relations bilatérales, les dirigeants ont convenu de maintenir des visites régulières à tous les niveaux et dans tous les canaux d'échange de Parti, d'État, de gouvernement, de parlement, de localité et d’échanges entre les deux peuples, ainsi que de mettre en œuvre efficacement les accords signés.

Les deux dirigeants ont convenu que la coopération dans la défense et dans la sécurité était un pilier important du partenariat stratégique intégral bilatéral. Ils ont convenu de déployer efficacement la Déclaration sur la vision commune sur la coopération entre le Vietnam et l'Inde en matière de défense pour 2015-2020.

Ils se sont mis d’accord à renforcer la coopération dans les domaines de la formation de la ressource humaine, de la cybersécurité et du partage d'informations, entre autres.

Les dirigeants ont décidé de porter la valeur du commerce bilatéral à 15 milliards de dollars dans les prochains temps.
Ils ont appelé à l'élaboration de plans spécifiques pour concrétiser les accords signés sur la promotion du commerce, tout en demandant la suppression des obstacles commerciaux, y compris des obstacles techniques et non tarifaires, et en soulignant la nécessité d'une coordination étroite et de consultations régulières pour résoudre les problèmes du commerce bilatéral.

Le groupe gazo-pétrolier du Vietnam (PVN) et la compagnie gazo-pétrolière nationale de l’Inde ONGC ont été encouragés à poursuivre leur coopération dans l’exploration et l’exploitation du pétrole et du gaz au Vietnam.

Le président vietnamien a apprécié le soutien continu et à long terme de l’Inde sous diverses formes aux projets de développement vietnamiens.

Les deux parties ont convenu de se concentrer sur la mise en œuvre de l’aide indienne non remboursable et du crédit préférentiel au Vietnam, ainsi que sur les projets annuels Quick Impact Projects (QIP) pour le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam.
Les dirigeants ont souligné l’importance d’une connectivité renforcée entre le Vietnam et l’Inde et se sont engagés à accélérer le décaissement du crédit d’un milliard de dollars destiné aux projets d’infrastructure et de connectivité numérique dans le cadre de la coopération ASEAN-Inde.

Les deux parties sont convenues de maintenir l’échange annuel de délégations des jeunes afin de permettre aux jeunes générations des deux pays de d’étudier leurs histoires et leurs cultures respectives.

La partie indienne s'est engagée à continuer à octroyer des bourses d'études au Vietnam par l'intermédiaire du programme de coopération technique et économique indienne (ITEC) et du programme d'échanges culturels (CEP / GCSS), ainsi que celles destinées aux étudiants des pays de l’ASEAN en Inde.

Les dirigeants se sont félicités de la coordination bilatérale des activités culturelles et de la conservation du patrimoine et ont affirmé leur soutien aux échanges entre leurs organisations amicales. Ils ont également promis de faciliter le fonctionnement de leurs agences de presse et de leurs médias respectifs.

Les deux parties ont mis l'accent sur l'importance des échanges et du tourisme entre les deux peuples.

Sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun, les deux dirigeants ont partagé de nombreux points de vue. Ils ont souligné l’importance de la construction d’une région pacifique et prospère pour l’Asie et pour un océan Indien – Pacifique sur la base du respect de la souveraineté et du droit international, de la liberté de navigation aérienne et maritime.

Le président indien a salué les contributions du Vietnam en tant que coordinateur des relations entre l’ASEAN et l’Inde de la période 2015-2018. Le président vietnamien a affirmé son soutien à la politique "Agir à l'Est" et  salué le soutien de l’Inde en faveur du rôle de l’ASEAN dans la structure régionale en formation.

Les deux parties se sont engagées à continuer à se coordonner et à se soutenir mutuellement lors des forums multilatéraux, en particulier dans le cadre des Nations unies, et ont  promis de soutenir leur candidature respective au poste de membre non-permanent du Conseil de sécurité de l’ONU en 2020-2021 pour le Vietnam et en 2021-2022 pour l’Inde.

Les deux parties se sont déclarées préoccupées par l'évolution de la situation en mer Orientale et ont insisté sur l’importance de la paix, de la stabilité, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de navigation aérienne et maritime dans cette zone.

Ils ont appelé les parties concernées à régler leurs litiges par voie pacifique, sur la base du droit international, a fortiori la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, à appliquer pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale et à parvenir rapidement à un Code de conduite en mer Orientale, un code substantiel, efficace et contraignant.


Les deux parties ont condamné le terrorisme sous toutes ses formes et le Vietnam a partagé la préoccupation de l’Inde selon laquelle le terrorisme constitue l’une des menaces les plus graves pour la paix, la sécurité et la stabilité mondiales.

Nguyen Phu Trong et Ram Nath Kovind ont assisté à la signature de quatre accords de coopération bilatérale dans la communication, l’industrie, le commerce et les affaires étrangères.

Le président indien Ram Nath Kovind a invité son homologue vietnamien à se rendre en Inde. L’invitation a été acceptée avec plaisir.-VNA