Hai Phong (VNA) – Les activités d’échange culturel Vietnam – Japon et l’exposition de fleurs de cerisier ont débuté samedi soir 24 mars dans la ville de Hai Phong (Nord), en écho aux 45 ans de l'établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et le Japon.

Les délégués visitent l'exposition de fleurs de cerisier. Photo: VNA

Dans son discours d’ouverture, le président du Comité populaire municipal de Hai Phong, Nguyen Van Tung, a déclaré que ces dernières années, la ville avait noué des relations de coopération avec plusieurs localités japonaises dans l’économie, la culture et la société.

Actuellement, Hai Phong recense 134 projets d’investissement direct étranger (IDE) du Japon cumulant un capital total de 4,31 milliards de dollars, soit près de 30% des IDE versés dans la ville. Le Japon est également le fournisseur d’aide publique au développement (APD) pour de grands projets de la ville tels que le pont Binh, le pont et la route Tan Vu – Lach Huyen, le port maritime de Hai Phong, etc.

En outre, Hai Phong cultive des relations de coopération et d’amitié avec six villes et préfectures japonaises, a-t-il précisé, ajoutant que la ville a aussi introduit l'enseignement de la langue japonaise dans certaines écoles et centres de formation en langues étrangères pour promouvoir la coopération bilatérale.

Près de 10.000 branches de cerisier du Japon, transportés par voie aérienne, et d’autres espèces de fleurs caractéristiques du Vietnam ont été exposées lors d’un événement qui a lieu du 22 au 25 mars devant l’Opéra de la ville.

Dans l’après-midi du 24 mars​ s'est tenu dans la ville un colloque sur la promotion de l’investissement et du tourisme entre entreprises du Vietnam et du Japon. L​es deux parties ont signé sept documents de coopération, d'un investissement total de plus de 30 millions de dollars.

Ces événements contribuent à présenter aux habitants locaux de beaux traits culturels du Japon mais aussi à renforcer la compréhension, la confiance et la connectivité entre les deux peuples, en plus d’accélérer les liens entre Hai Phong et les localités japonaises. –VNA