Hanoi, 14 janvier (VNA) - Selon les experts, bien que le pays soit derrière l'Inde et la Chine, le Vietnam possède de nombreux avantages et potentialités pour conquérir le marché mondial des logiciels.

Photo d’illustration. Source : chinhphu.vn


Ces trois dernières années, la vague de déplacement du marché des services de logiciels des deux grands centres du monde que sont la Chine et l’Inde vers l’ASEAN a aidé les exportations nationales de logiciels et de services informatiques à atteindre une croissance annuelle de 15-25%. Cependant, selon de nombreux experts du secteur, ce chiffre pourrait être plus élevé si les entreprises vietnamiennes pouvaient changer leur mode de développement et améliorer leur compétitivité.

Selon le classement de la Société américaine de conseil en stratégie AT Kearney, publié en septembre 2017, le Vietnam se classait 6e parmi les pays les plus attractifs du monde en termes d’externalisations en 2017 (2017 Global Services Location Index, GSLI). Auparavant, selon le classement du groupe de conseil immobilier Cushman & Wakefield publié en 2016, le Vietnam était classé 1er en termes de l’externalisation des processus d'affaires (Business process outsourcing – BPO).

Toutefois, les exportations nationales de logiciels sont principalement axées sur des activités de moindre valeur (externalisation). La recherche et développement (R & D) reste limitée en raison de l'envergure modeste des entreprises (moins de 1.000 personnes). - CPV/VNA