Crue dans le hameau de Noọng, chef-lieu de Nghia Lo, province de Yen Bai. Photo: baomoi.com

​Hanoi, 12 octobre (VNA) – Les crues consécutives et les pluies torrentielles évoluent de façon imprévisible dans plusieurs localités du Nord et du Centre.

A 17h le 11 octobre, le bilan fait état de 29 morts, 21 portés disparus et 14 blessés dans les provinces de Thanh Hoa, Nghe An, Quang Tri (Centre), Hoa Binh, Son La, et Yen Bai (Nord).

Les pluies diluviennes et les crues ont détruit plus de 60 maisons et endommagé plus de 6.000 autres. Plus de 47.000 hectares de cultures vivrières ont été détruites et des milliers d’animaux domestiques tués. Quatre ponts se sont effondrés. 7.000 soldats ont été mobilisés pour venir en aide aux sinistrés.

Yen Bai est la province la plus touchée avec 22 morts, portés disparus et blessés. ​Les pertes matérielles sont estimées à 120 milliards de dongs. La province a mobilisé 2.200 personnes pour rechercher les portés disparus et régler les conséquences de cette catastrophe naturelle.

"Les ministères, branches, secteurs, collectifs et localités doivent réaliser le télégramme du Premier ministre adressé le 11 octobre sur l’application des mesures nécessaires pour faire face aux pluies et crues, évacuer les habitants des zones isolées ou touchées par les crues et les glissements de terrains. Il faut prévenir des épidémies et fournir suffisamment d’aliments aux sinistrés", a affirmé le vice-Premier ministre et président du Comité national d'adaptation aux catastrophes naturelles, de recherche et de sauvetage Trinh Dinh Dung, lors d’une réunion tenue le 11 octobre à Hanoï.

Il a ordonné aux ministères, secteurs et localités de tout mettre en œuvre pour retrouver les disparus, porter secours aux blessés, fournir des produits de première nécessité aux sinistrés, inspecter les zones à risque et évacuer leurs habitants.

Le 11 octobre, le Comité national de pilotage sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles ​a adressé un télégramme urgent au Comité provincial de pilotage de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles de Thanh Hoa ; aux ministères de l’Industrie du et du Commerce, de l’Agriculture et du Développement rural, des Ressources naturelles et de l’Environnement, des Transports et des Communications, de la Sécurité pulblique ; à la Télévision nationale du Vietnam, à la Radio "La Voix du Vietnam", à l’Agence vietnamienne d’Information, et aux autres médias pour les mettre en garde contre l’évolution des pluies et crues et leur demander de déployer toutes les mesures nécessaires pour veiller au niveau d’eau des barrages et garantir la sécurité des personnes et des biens. –VNA