Le président de la Confédération générale du Travail du Vietnam, Bui Van Cuong (2e, droite) et Shoya Yoshida, secrétaire général de la Confédération syndicale internationale de l’Asie – Pacifique. Photo: VNA

 

Hanoi (VNA) – Le président de la Confédération générale du Travail du Vietnam (CGTV), Bui Van Cuong, s’est entretenu le 12 septembre à Hanoi avec Shoya Yoshida, secrétaire général de la Confédération syndicale internationale (CSI) de l’Asie – Pacifique.

Lors de l’entretien, Bui Van Cuong a informé son invité de la situation des travailleurs vietnamiens, des activités de la CGTV, notamment dans le contexte de révolution industrielle 4.0.

Ces derniers temps, la CGTV a participé activement à la modification des droits et des lois, dont le Code du travail amendé et la loi syndicale en vue de garantir les droits et intérêts légitimes des travailleurs, a-t-il souligné.

S’agissant du 12e Congrès de la CGTV prévu fin septembre, Bui Van Cuong a fait savoir que pour le mandat prochain, la CGTV définirait neuf groupes de tâches et solutions avec trois percées, dans l’objectif de rénover l’organisation et les activités syndicales, d’améliorer la capacité de protection des intérêts des membres du syndicat et de protection des droits des travailleurs.   

De son côté, Shoya Yoshida a exprimé sa volonté que la CGTV renforcerait sa coopération avec la CSI de l’Asie-Pacifique.

Lors de l’entretien, les deux parties ont discuté des possibilités de coopération et de soutien mutuel dans la protection des Vietnamiens travaillant à l’étranger, et des étrangers travaillant au Vietnam. Elles ont également abordé des mesures d’assistance aux travailleurs pour s’adapter à la révolution industrielle 4.0 ainsi que des activités syndicales dans le contexte d’entrée en vigueur de nouveaux accords de libre-échange. -VNA