Le président de l'Association des écrivains vietnamiens, Huu Thinh, s'exprime à la tribune. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - La 4e conférence internationale de promotion de la littérature vietnamienne et le 3e festival international de poésie se sont ouverts le 16 février à Hanoï, réunissant près de 200 poètes, écrivains et traducteurs de 46 pays et territoires.

Selon les délégués, la littérature et le poème aident à raccourcir toutes les distances. Depuis l’organisation de la première conférence sur la littérature vietnamienne en 2002, de plus en plus d'œuvres littéraires du Vietnam ont été traduits et publiés dans de nombreux pays et territoires, suscitant une vive attention de la part des lecteurs étrangers, ont-ils estimé.

Par exemple, la poésie "Journal de prison" du Président Ho Chi Minh a été traduite et publiée pour la première fois dans les pays d'Amérique latine.

Outre des ouvrages littéraires, des œuvres du général Vo Nguyen Giap, du secrétaire général et président du Parti Nguyen Phu Trong ont été traduits et présentés au public dans certains pays.

Le président de l'Association des écrivains vietnamiens, Huu Thinh, a déclaré que la littérature vietnamienne évoluait de jour en jour pour refléter la terre, les gens et la culture traditionnelle du pays.

La 4e conférence internationale de promotion de la littérature vietnamienne, le 3e festival international de poésie et la 17e Journée de la poésie vietnamienne se déroulent du 15 au 21 février à Hanoï, dans les provinces septentrionales de Quang Ninh et de Bac Giang.

À cette occasion, trois publications - 10 the ky van hoc Viet Nam (La littérature vietnamienne au cours des dix siècles), Tuyen tap tho Viet Nam (Collection de poèmes vietnamiens) et Tuyen tap truyen ngan Viet Nam hien dai (Collection de contes vietnamiens modernes) - seront présentées au public. -VNA