La cérémonie de la publication de l'indice de compétitivité provinciale a lieu le 28 mars à Hanoi. Photo: VNA

Hanoi (VNA) – La province de Quang Ninh (Nord) continue d’arriver en tête du classement national de l’indice de compétitivité provinciale (ICP) 2018 publié jeudi matin 28 mars à Hanoi.

Elle est suivie de Dông Thap, Long An et Bên Tre (Sud). Le Top 10 de l’ICP concerne également Da Nang, Quang Nam (Centre), Binh Duong, Vinh Long (Sud), Hanoi et Hô Chi Minh-Ville.

L’ICP vise à refléter la qualité de la gestion économique, le niveau favorable du climat des affaires et les efforts de réforme administrative déployés par les autorités provinciales et municipales au Vietnam, favorisant ainsi le développement du secteur privé.

Ce résultat a été rendu public par la Chambre de commerce et d'industrie du Vietnam (VCCI) et l'Agence américaine pour le développement international (USAID).

Etabli sur près de 12.000 entreprises vietnamiennes des 63 villes et provinces, l'ICP fait état d'une nette amélioration de la réforme administrative.

Plus précisément, 49% des entreprises privées et 56% des entreprises à participation étrangère ont déclaré qu’elles élargiraient leur activités dans les deux prochaines années.

Toutefois, les résultats de l’enquête montrent également que les entreprises souhaitent voir les autorités à tous les échelons améliorer la transparence de l’environnement d’affaires, la qualité de la formation de la main-d’œuvre et les services de soutien aux entreprises, ainsi que faciliter davantage la mise en œuvre des procédures de licences commerciales, en particulier des procédures relatives à la terre, aux impôts, à l'assurance sociale et à la construction...

La compétitivité nationale du Vietnam sera largement déterminée par la qualité de l'administration et la facilitation de l'environnement commercial provincial, a déclaré le président de la VCCI Vu Tiên Lôc, lors de la cérémonie.

Par conséquent, le dynamisme et le pionnier des dirigeants locaux et le professionnalisme diligent des fonctionnaires provinciaux et municipaux détermineront le rythme et les orientations de développement du pays dans les temps qui viennent.

Selon l'ambassadeur américain au Vietnam, Daniel J. Kritenbrink, l’ICP a atteint cette année son plus haut niveau depuis le début de la réalisation de ce rapport en 2005.

L’ICP est devenu un rapport important et influent qui encourage les réformes économiques, la transparence, l’augmentation des investissements, le commerce et la croissance économique, a-t-il déclaré, ajoutant que l'USAID continuera d'étendre le projet ICP pour les trois prochaines années. -VNA