Le Vietnam compte 6,7 millions d’handicapés, soit 7,8% de sa population. Ces dernières années, le gouvernement a pris de nombreuses mesures pour les aider à améliorer leur vie et mieux s’intégrer dans la société.

Le Vietnam a signé la convention de l’Organisation des Nations unies (ONU) sur les droits des personnes handicapées qui sera ratifiée cette année. Parallèlement, le pays a promulgué en 2010 une loi sur les personnes handicapées et des textes d'application.

Les politiques de l’État encouragent et favorisent les handicapés dans l'exercice de leurs droits politiques, économiques, culturels et sociaux. Elles les soutiennent pour stabiliser leur vie, s'intégrer à la société et participer aux activités sociales. L’État et la société agissent au niveau de trois axes : santé, réhabilitation fonctionnelle et création d'emplois. Ils jouissent également de tous les autres droits accordés par les lois.

Pour accélérer la mise en œuvre des politiques de soutien aux handicapés, le Premier ministre Nguyên Tân Dung a agréé le projet d’aide aux handicapés pour la période 2012-2020. L’objectif est de les aider à valoriser leurs capacités, à mieux s’intégrer à la société, dans divers domaines comme santé, éducation, travail, construction...

Pour la période 2012-2015, les objectifs sont les suivants : 70% des handicapés devront bénéficier de services de santé sous diverses formes, 60.000 enfants et personnes handicapées des opérations chirurgicales et de réhabilitation fonctionnelle, 60% des enfants handicapés devront être scolarisés, ou encore 250.000 handicapés en âge de travailler devront suivre un cours d’apprentissage... Pour la période 2016-2020, le projet va poursuivre les objectifs de la période 2012-2015, avec des indices revus à la hausse.

Pour bien réaliser ce projet, l’accent sera mis sur le renforcement des activités de communication, de sensibilisation sur le handicap. L’État encourage la mobilisation des resssources humaines et matérielles pour aider ces personnes. En outre, le renforcement de la coopération avec les pays de la région et du reste du monde est indispensable.

Le ministère du Travail, des Invalides de guerre et des Affaires sociales est chargé de déployer ce projet en coopération avec les ministères et branches concernés.

À propos des réalisations du Vietnam dans la garantie des droits de l’homme de tous ses citoyens, le directeur de l’Organisation internationale du travail (OIT) au Vietnam, Gyorgy Sziraczki, s'est félicité des succès et efforts du pays pour promulguer sa loi sur les handicapés et ratifier prochainement la convention.

Selon le directeur de l’OIT, le gouvernement vietnamien doit investir dans la conception de programmes d'éducation et la formation d'enseignants spécialisés, pour tous les cycles. S’agissant des administrations et organes, ils ont besoin d'un soutien technique et financier en vue d'améliorer l’environnement de travail des handicapés.