Le Quoc Minh, directeur général adjoint de l'Agence de presse vietnamienne (2e de gauche), à une session de discussion du 6e congrès international des agences de presse. Photo: VNA

 

Sofia (VNA) – La dernière séance de discussion du 6e congrès mondial des agences de presse a eu lieu le 14 juin dans la capitale bulgare, Sofia.

Lors des quatre sessions de discussion tenues en deux jours, les participants ont analysé les tendances, opportunités et défis au niveau mondial pour les agences de presse. Ils ont avancé des mesures pour diversifier les sources de revenus et créer des modèles de propriété efficaces, ont réfléchit à des stratégies de lutte contre les fausses informations et d'application efficace de l'intelligence artificielle.

Dans une interview accordée à l'Agence Télégraphique Bulgare (BTA), Le Quoc Minh, directeur général adjoint de l'Agence vietnamienne d’Information (VNA), a souligné la nécessité d’assurer l'authenticité des informations, notamment dans le contexte de développement rapide des médias sociaux.

Afin de diversifier les revenus, il a suggéré de produire des contenus avec abonnement payant, de promouvoir les publicités ou contenus sponsorisés, ou de rechercher d'autres solutions telles que commerce électronique, services de données et technologies de l'information.

Le 6e congrès mondial des agences de presse a attiré plus de 200 délégués de plus de 100 agences de presse, universités, instituts de recherche de près de 100 pays et territoires.

Ses quatre séances de discussion ont été consacrées aux modèles de propriété des agences de presse, aux nouvelles sources de revenus, aux   informations mensongères et à l’intelligence artificielle.

Le congrès mondial des agences de presse a tenu depuis sa création cinq réunions qui ont eu lieu successivement en Russie (2004), Espagne (2007), Argentine (2010), Arabie Saoudite (2013) et en Azerbaïdjan (2016). -VNA