Le président vietnamien Tran Dai Quang (droite) et le secrétaire général du PPRL et président laotien Bounnhang Vorachith, lors de la conférence de presse. Photo : VNA

 

​Hanoï (VNA) – Le président vietnamien Tran Dai Quang et le secrétaire général du Parti populaire révolutionnaire du Laos (PPRL) et président laotien Bounnhang Vorachith ont présidé, mercredi à Hanoï, une conférence de presse pour annoncer la clôture de l’Année de solidarité et d’amitié Vietnam-Laos, Laos-Vietnam 2017, avec de grands succès.

Le président Tran Dai Quang a souligné l'importance particulière de cette année pour les Vietnamiens et les Laotiens. Pour célébrer les 55 ans de l’établissement des relations diplomatiques bilatérales (5 septembre 1962) et les 40 ans de la signature du Traité d’amitié et de coopération Vietnam-Laos (18 juillet 1977), les deux pays se sont étroitement coordonnés pour organiser des centaines d’activités  au cours de l’Année de solidarité et d’amitié Vietnam - Laos, Laos - Vietnam 2017. Près de 300 visites de délégations de divers échelons ont été effectuées. Les deux parties ont coopéré étroitement dans la mise en oeuvre des déclarations communes et des accords bilatéraux, contribuant à porter la solidarité spéciale Vietnam - Laos à une nouvelle hauteur.

Le président vietnamien a ​fait un récapitulatif des activités marquantes de ​cette Année de solidarité et d’amitié 2017 avec la participation active des ministères et agences publiques, des localités, et des organisations dans divers secteurs des deux pays. Les ambassades, les consulats généraux et d'autres représentations du Vietnam et du Laos dans d'autres pays ont également organisé diverses activités pour resserrer l'amitié bilatérale.

"L'année 2017 est devenue une fête pour les deux peuples",  a affirmé Tran Dai Quang, ajoutant qu'elle marque un jalon important dans les relations Vietnam-Laos.

Partageant l'analyse du président vietnamien, le secrétaire général du PPRL et président laotien, Bounnhang Vorachith, a rappelé que les relations spéciales Laos-Vietnam avaient été cultivées par le Président Ho Chi Minh et ses homologues laotiens Kaysone Phomvihane et Souphanouvong, ainsi que par les générations suivantes de dirigeants des deux nations. Il a souligné qu'en cette conjoncture, les deux peuples, notamment les jeunes, devaient faire preuve de responsabilité dans la protection, la préservation et le développement de ces relations spéciales.

Bounnhang Vorachith a ​déclaré que le Parti, l’État et le peuple laotiens ​travailleraient avec leurs homologues vietnamiens pour préserver leurs relations spéciales, les considérant comme une "puissance illimitée" sur la voie vers le socialisme que suivent les deux pays.-VNA