Une session de l'Assemblée nationale (AN) du Laos. Photo : VNA

 

Vientiane (VNA) – La 5e session de la VIIIe législature de l'Assemblée nationale (AN) du Laos, qui s'est terminée le 28 juin après 18 jours de travail, a permis d'adopter cinq nouvelles lois.

Il s’agit des lois concernent l’utilisation des vaccins ; la réinstallation et la profession ; la gestion de la dette publique ; la signalisation ; et l’Association des anciens combattants.

L’AN laotienne a également adopté des amendements concernant les lois sur les officiers des forces armées populaires laotiennes, l'enregistrement de l’état civil des foyers, les banques, la TVA, le Front d'édification nationale du Laos, les litiges économiques, l'aviation civile et l'assurance sociale.

Durant cette session de 18 jours, les députés laotiens ont également examiné et approuvé un certain nombre de rapports gouvernementaux, dont ceux sur la mise en œuvre des plans de développement socio-économique et budgétaire pour les quatre premiers mois de 2018, les orientations et les priorités pour le 2e semestre de l’année, les impacts de l'utilisation de substances chimiques toxiques, l'aménagement du territoire d'ici 2030, les cours des carburants, le développement rural et la réduction de la pauvreté, etc.

En outre, la session a approuvé la nomination de 11 membres de la Chambre de juges de la Cour populaire suprême.

Lors de cette session de l’AN, le gouvernement du Laos a proposé huit mesures de base pour stimuler la croissance économique. Ces mesures favorisent la prévention de l'inflation et la modification des politiques monétaires; l’amélioration de la facilité de faire des affaires; le règlement des dettes publiques; la gestion des recettes et des dépenses; le développement des PME; la modification du mécanisme d'investissement; la gestion foncière et des revenus tirés du foncier ; et la surveillance de la primauté du droit.

La 5e session de l’AN du Laos (VIIIe législature) avait débuté le 5 juin sous la silhouette de sa présidente, Pany Yathotou. -VNA