Les soins aux personnes âgées constituent une priorité du Vietnam.

Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Selon de récentes statistiques, une personne âgée souffre en moyenne de trois maladies chroniques, ce qui explique un fort besoin national en matière d'examen, de traitement et de soins pour les anciens dans les établissements médicaux.

Le Vietnam compte actuellement environ 10,1 millions de personnes âgées, soit 11% de la population, dont plus de 2 millions de plus de 80 ans. Selon les prévisions, ce taux devrait être de 18% en 2030 et 26% en 2050. Avec le nombre croissant de personnes âgées, le Vietnam devra également faire face au problème de vieillissement de la population avec une augmentation des maladies chez les seniors, en particulier les maladies chroniques telles que le diabète, la tension artérielle, les maladies cardiaques…

D’après les statistiques du ministère vietnamien de la Santé, 95% des personnes âgées souffrent d’une maladie, notamment de maladies chroniques non transmissibles. Ce qui explique le besoin urgent de soins médicaux pour les personnes âgées, notamment dans les hôpitaux de gérontologie.

En fait, le système des hôpitaux spécialisés dans le soin des personnes âgées ne répond pas à la demande. Selon le Département des examens et des traitements du ministère de la Santé, le pays compte actuellement plus de 100 départements de gériatrie dans les hôpitaux provinciaux, municipaux et centraux du pays; plus de 900 départements de consultation avec des salles privées pour personnes âgées; plus de 10.000 lits pour personnes âgées et 1.791 agents de service hospitalier en gériatrie. Cependant, la plupart de ces départements "3e âge" sont rattachés à d’autres comme celui des reins ou des maladies cardiaques, causant des interférences nuisant à la prise en charge optimale des patients.

Besoin d'un système efficace de soins médicaux pour les personnes âgées

Nguyên Trung Anh, directeur adjoint de l'hôpital central de gérontologie, a déclaré que "le défi du vieillissement de la population pèse sur le système national de la santé. Une préoccupation actuelle du Vietnam est la capacité très limitée du pays à fournir des services de santé en faveur des personnes âgées". Les hôpitaux, les départements de gériatrie, les maisons de retraite équipées pour fournir des soins médicaux dans le pays sont trop peu nombreux tandis que la qualité de la main-d'œuvre (médecins et infirmiers en gériatrie) laisse à désirer, a-t-il ajouté.

Selon un projet sanitaire en faveur des personnes du 3e âge pour la période 2017-2025, le ministère de la Santé a récemment exhorté les Services de la santé des provinces et villes sur l’ensemble du pays à construire des Départements de gériatrie selon les critères dudit ministère.

Concrètement, ce nouveau département sera mis en place dans les hôpitaux omnipraticiens afin que les personnes âgées bénéficient de traitements adaptés à leurs maladies chroniques. Il s’agit de pathologies comme la démence, les troubles du mouvement, la malnutrition, Alzheimer, la dépression, la cataracte, etc. Le nombre de lits dédiés au Département de gériatrie devra représenter 10% du nombre total de lits de l’hôpital (et au minimum 30 lits). Chaque département comprendra les salles fonctionnelles suivantes: clinique, salle de soins pour les malades graves et salle d’opération.

Ce projet renforcera les infrastructures des établissements de santé de base, y compris les centres de soins en faveur des personnes du 3e âge dans les communes, les quartiers et les chefs-lieux. -CVN/VNA