Photo : saigontimes

Londres (VNA) – Le nombre de Vietnamiens ayant l’intention d’acheter une voiture au prochain semestre a connu une croissance remarquable en rattrapant d’autres pays de l’ASEAN, selon Financial Times Confidential Research (FTCR).

Les données de FTCR ces quatre dernières années ont montré une augmentation constante du nombre de Vietnamiens qui ont l'intention d'acheter des voitures - supérieure à celle des Philippines, de l'Indonésie, de la Thaïlande et de la Malaisie.

​Ces quatre dernières années, la proportion moyenne de consommateurs urbains dans les autres économies de l'A​SEAN qui avaient l'intention d'acheter une voiture était d'un sur quatre. Le chiffre moyen pour le Vietnam en 2016 et 2017 était juste supérieur à 15%, contre 11,9% en 2013, le plus élevé parmi ces cinq pays.

L'écart qui se ré​duit sugg​ère qu​e la forte croissance économique au cours des quatre dernières années s'est traduite par une hausse des salaires et une augmentation des dépenses ​des Vietnamiens de la classe moyenne.

Les chiffres officiels ont aussi montré que les ventes de voitures au Vietnam avaient fortement augmenté entre 2013 et 2016. La chute des ventes depuis le début de l’année 2017 s’expliquerait par le fait que les consommateurs attendraient début 2018 pour l’achat d'une voiture. C’est en effet le moment où les taxes d’importation frappant les véhicules originaires de l’ASEAN seront réduites à 0% contre 30% actuellement.

En dépit de l'intérêt croissant pour les voitures, les motos restent le moyen de transport le plus populaire. Au cours du premier semestre de 2017, 38% des consommateurs vietnamiens ont déclaré qu'ils prévoyaient acheter une moto dans les six prochains mois, soit 8,8 points de pourcentage de plus que la moyenne des pays de la région. -VNA