Attirer plus de touristes dans le parc national d'U Minh Thuong

Créé en 2002, le parc national d'U Minh Thuong, province de Kien Giang (Sud) a pour fonction de préserver un échantillon de l'écosystème forestier de Melaleuca inondé d'alun sur sol tourbeux, de préserver la biodiversité, de protéger les reliques historiques et aussi de servir la recherche scientifique, l’éducation à la nature, le divertissement…
Attirer plus de touristes dans le parc national d'U Minh Thuong ảnh 1Le centre de secours des animaux sauvages du parc national d'U Minh Thuong. Photo : VNA

Kien Giang (VNA) - Créé en 2002, le parc national d'U Minh Thuong, province de Kien Giang (Sud) a pour fonction de préserver un échantillon de l'écosystème forestier de Melaleuca inondé d'alun sur sol tourbeux, de préserver la biodiversité, de protéger les reliques historiques et aussi de servir la recherche scientifique, l’éducation à la nature, le divertissement…

La mise en œuvre de ces tâches contribue au maintien de l'équilibre écologique et à l'augmentation de la couverture forestière et aussi à la garantie de la sécurité environnementale et du développement durable du delta du Mékong.

Le parc national d'U Minh Thuong est situé sur les territoires des communes de Minh Thuan et d'An Minh Bac du district d'U Minh Thuong. Couvrant une superficie naturelle totale de plus de 8 500 hectares, il s’agit de l’une des deux zones importantes de forêt marécageuse tourbeuse restant au Vietnam, reconnue comme parc du patrimoine de l’ASEAN et comme zone de conservation des zones humides (site Ramsar) particulièrement importante du Vietnam et du monde.

Le parc compte 72 espèces végétales et animales précieuses et rares figurant dans le Livre rouge du Vietnam 2007 et sur la Liste rouge mondiale des espèces menacées de 2012.

Selon son directeur Hoang Van Tuan, la parc s'intéresse aussi au développement du tourisme de cette zone, outre la préservation de la biodiversité, des reliques historiques....

Attirer plus de touristes dans le parc national d'U Minh Thuong ảnh 2Le parc national d'U Minh Thuong. Photo : VNA

Cependant, ces dernières années, surtout après le COVID-19, le nombre de touristes a diminué. En 2023, le parc n’a accueilli que 30 000 visiteurs, soit 63 % du plan annuel, réalisant des recettes touristiques très modestes de trois milliards de dongs. Raison : des infrastructures limitées, un manque de capitaux pour le développement de l’écotourisme. En plus, certains services de divertissement ne sont pas encore développés, les revenus du tourisme sont encore faibles et les réinvestissements ne sont donc pas à la hauteur du potentiel disponible. Avant 2021, le parc accueillait annuellement près de 50 000 visiteurs, a fait savoir M. Tuan.

Dans les temps à venir, le parc va investir méthodiquement dans les infrastructures touristiques (parkings en dehors de la forêt, utilisation de véhicules non polluants, peu bruyants...), déployer des services de pêche sous contrôle pour exploiter durablement les espèces aquatiques et autres.

Le parc national se concentrera sur l'organisation de patrouilles et traitera des organisations et des individus qui détruisent la forêt, exploitent, stockent, commercialisent, transportent illégalement des produits forestiers et braconnent des animaux.

Selon M. Tuan, la province de Kien Giang doit aussi prêter attention à l'investissement dans les infrastructures au service de l'écotourisme durable, sûr et respectueux de l'environnement, à l’application de régimes et de politiques appropriés pour les forces chargées de la protection de la forêt. -VNA

Voir plus