L'équipe du Vietnam s'est qualifiée le 6 décembre pour la finale de l'AFF Suzuki Cup 2018. Photo: VNA

Hanoï (VNA) - Le VIIIe Congrès de la Fédération vietnamienne de football (VFF) se tiendra le 8 décembre à Hanoï. Voici un aperçu rétrospectif du football vietnamien ces quatre dernières années.

En examinant les 4 ans du VIIe mandat de VFF, on trouve facilement le point culminant des performances vietnamiennes : la 2e place du Championnat d'Asie des moins de 23 ans. Un succès pour le  jeune football, qui redore aussi l’image du football national.

Résultats satisfaisants des jeunes sélections

Après ce succès sans précédent de la sélection vietnamienne des moins de 23 ans  (U23), une fièvre du s’empare des stades du pays. Les supporteurs ont afflué pour le Championnat du Vietnam (V-League). Cette réussite a également un effet positif sur le développement à long terme du football national, particulièrement du jeune football.

À noter que pour le championnat d’Asie des moins de 23 ans, l’équipe vietnamienne est composée des jeunes talents issus des centres de formation réputés du pays, comme Hoàng Anh Gia Lai, Hanoï, ou VPF (Fonds d’investissement et de développement des talents du football vietnamien).

En outre, la participation du Vietnam à la Coupe du monde de football des moins de 20 ans en 2017 a montré l’efficacité de la formation après une longue période d’investissement.

De plus, le onze national et ses footballeurs en majorité d’U23, a terminé 4e des Jeux asiatiques 2018 (ASIAD 2018). Il s’agit du meilleur résultat du football vietnamien à ce stade.

Le 6 décembre, le Vietnam a remporté les demi-finales de l’AFF Suzuki Cup 2018 face aux Philippines. Le 11 décembre, l’équipe rencontrera dans une finale aller la Malaisie qui avait battu la Thaïlande en demi-finale. Le match retour de l’équipe vietnamienne aura lieu quatre jours après. Le Vietnam a remporté une fois l’AFF Suzuki Cup en 2008.

Le jeune football est en partie responsable de ces bons résultats. Selon les statistiques, le football vietnamien a franchi une nouvelle étape. En 2017, les six équipes du Vietnam se sont qualifiées pour les phases finales des compétions d’Asie, y compris les sélections nationales masculine et féminine du Vietnam, U23, U19, U16 et l'équipe de futsal. En particulier, le onze U15 du Vietnam a remporté le titre du Championnat d’Asie du Sud-Est en Thaïlande en 2017.

Ces succès apportent un peu de confiance pour les sélections vietnamiennes dans les compétitions régionales et continentales. Mais, ce n'est pas le facteur décisif. Il faut rappeler que le onze national a stoppé deux fois en demi-finales de l’AFF Suzuki Cup en 2014 et en 2016. Et, on peut citer l’échec d’U23 du Vietnam lors des Jeux sportifs d'Asie du Sud-Est en 2017.

Le succès de Park Hang-seo et ses élèves

Lors du VIIe mandat, la VFF a signé un contrat avec les trois sélectionneurs du onze national masculin et d’U23, y compris ToshiyaMiura (Japonais) Nguyên Huu Thang (Vietnamien) et Park Hang-seo (Sud-Coréen) et un entraîneur par intérim Mai Duc Chung. Parmi ces noms, Park Hang-seo est le meilleur suite au 2e au Championnat d'Asie d’U23 et au 4e aux ASIAD 2018. Fin novembre, la sélection nationale du Vietnam retrouvait sa place dans le Top 100 mondial du classement de la Fédération internationale des associations de football (FIFA en anglais). Le Vietnam conservait sa première place en Asie du Sud-Est, devant les Philippines (114e rang mondial), la Thaïlande (118e rang), le Myanmar (139e), Singapour (165e), la Malaisie (167e), le Cambodge (172e), le Laos (184e), le Brunei (195e) et le Timor-Leste (196e).

L’arrivée d’entraîneurs étrangers renforce la coopération entre la VFF et les associations de football des pays étrangers. En outre, les nouvelles techniques et méthodes d’entraînement des sélectionneurs étrangers contribuent à améliorer la performance et le physique des footballeurs vietnamiens. -CVN/VNA