Hanoi, 6 juin (VNA) – Le ministre de l'Éducation et de la Formation Phung Xuân Nha a répondu aux questions des députés de l’Assemblée nationale lors de la séance de questions-réponses le 6 juin.

Le ministre de l'Éducation et de la Formation Phung Xuân Nha répond aux interpellations des députés. Photo: VNA

Il a clarifié les questions qui portaient notamment sur l’état des établissements des enseignements général et universitaire, la gestion de l’enseignement dans les écoles maternelles, notamment celles privées. En outre, le ministre s’est référé au mode de vie et à la morale des enseignants et étudiants.

Le député Nguyen Thanh Hai, de Hoa Binh, a estimé que le ministre Phung Xuân Nha avait bien répondu aux questions des députés, bien saisi les questions brûlantes de la société, notamment la violence faite aux enfants, les normes des établissements éducatifs, la formation, etc.   

Partageant la même opinion, le député Nguyen Thi Mai Hoa, de Dong Thap, a apprécié le fait que le ministre a franchement reconnu les problèmes de son secteur et sa responsabilité. Il a proposé des mesures immédiates et à long terme pour les régler.

Le député Luu Binh Nhuong, de Ben Tre, a proposé d’équilibrer la qualité de l’enseignement dans les établissements publics et privés et fournir plus de choix à la population.

Le député Bui Sy Loi, de Thanh Hoa, a tenu en haute estime les mesures visant à améliorer de la qualité de l’enseignement général proposés par le ministre Phung Xuan Nha. Selon M. Loi, la qualité de l’éducation dépend aux enseignants. C'est la raison pour laquelle il est nécessaire d’avoir un système d’éducation professionnel.

Les députés ont espéré que le dirigeant du secteur de l’éducation écouteront leurs opinions ainsi que les aspirations des électeurs dans l’ensemble du pays afin de réformer l’éducation, améliorer la qualité de l’éducation pour répondre à la demande du marché de l'emploi. -VNA