AN : Interpellations sur l'électricité et l'actionnarisation

Le vice-Premier ministre permanent Nguyên Sinh Hung a répondu samedi aux interpellations des députés sur plusieurs problèmes économiques dont l'électricité et l'actionnarisation des entreprises.
Les députés de l'AN ont écouté samedi des explications relatives à l'aménagement des centrales hydrauliques, à la responsabilité du gouvernement dans la direction du groupe Electricité du Vietnam (EVN), au contrôle des activités des groupes et compagnies générales, à l'actionnarisation des entreprises,...


Dans le cadre de la 7 e session de l'Assemblée nationale (12 e législature), le vice-Premier ministre permanent Nguyên Sinh Hung a répondu aux interpellations des députés.


En ce qui concerne la pénurie d'électricité, Nguyên Sinh Hung a avancé trois raisons principales. Primo, la lenteur dans la mise en oeuvre des projets d'investissement et dans le renouvellement des équipements. Secundo, une consommation d'électricité non économe. Et tertio, la pénurie d'eau dans les lacs de barrage en raison de la sécheresse.


Face à cette situation, le gouvernement a ordonné d'augmenter les investissements dans ce secteur, de le réorganiser pour s'orienter vers la construction de la centrale nucléaire, et le développement de l'énergie éolienne..., a-t-il souligné.


La croissance annuelle de 13 % à 15 % de la production d'électricité ne satisfait pas les besoins nationaux, notamment durant la saison sèche, a-t-il ajouté.


A propos de la réactionnarisation des entreprises, selon les prévisions, jusqu'au 1er juillet 2010, toutes les entreprises à capitaux entièrement publics devront, selon la Loi sur les entreprises, avoir été réorganisées en compagnie par actions ou en Sarl.


Cependant, l'actionnarisation ne sera pas menée à son terme, a précisé le vice-Premier ministre vietnamien, ajoutant que ce processus doit être réalisé pas à pas pour plus d'efficacité.


Selon lui, dans le temps qui viennent, l'actionnarisation devra se poursuivre pour les compagnies dont l'estimation de la valeur est achevée.


Pour les compagnies ne figurant pas dans la liste des sociétés à être actionnarisées, elles seront transformées dès le 1er juillet prochain en EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée) et opéreront selon la Loi sur les entreprises. Pour les groupes et compagnies générales publiques, quant à eux, doivent encore respecter l'arrêté gouvernemental en raison de leurs propres particularités, a expliqué Nguyên Sinh Hung.


Répondant à la question relative à la location de terrains par les étrangers pour le reboisement, il a affirmé que le gouvernement a demandé aux organes compétents et aux localités d'examiner sérieusement les projets opérationnels et de retirer la licence d'action en cas de violations des réglements en vigueur.


Nguyen Sinh Hung a également donné des explications sur les autres problèmes comme la responsabilité du gouvernement dans la prévision des besoins en électricité, le fonds salarial de la compagnie générale d'investissement et de commerce des capitaux publics (SCIC), la politique monétaire, les taux d'intérêt bancaires,...


Appréciant les réponses aux interpellations des ministres et des membres du gouvernement ces derniers jours, le président de l'AN Nguyên Phu Trong a souligné que les questions se sont concentrées sur des problèmes intéressant particulièrement les électeurs et que la qualité des réponses a montré le sérieux et la responsabilité des députés envers le peuple. - AVI

Voir plus