An Giang (VNA) - La province d'An Giang vise une croissance des exportations à la frontière de 11 à 12% entre 2025 et 2030, pour une valeur de plus d'un milliard de dollars, selon un projet récemment approuvé sur le développement du commerce frontalier de la province d'ici 2025, avec la vision  2030.

Dans le même temps, les importations devraient augmenter de 13 à 15% au cours de cette période, pour atteindre un chiffre d'affaires de 120 millions de dollars en 2030, a déclaré Vo Nguyen Nam, directeur du Service provincial de l'Industrie et du Commerce.

En vertu de ce projet, les exportations de marchandises via les postes frontaliers de la province augmenteront de 7% à 8% d'ici 2020, pour atteindre une valeur de 400 millions de dollars. Les chiffres respectifs pour la période 2021-2025 seront de 9-10% et de 650 millions de dollars.

Le volume des exportations de biens via les postes frontaliers devrait représenter plus de 40% du total des exportations de la localité en 2020 et plus de 45% en 2025, tandis que les importations seraient respectivement de 30% et 35%.

Le projet mentionne également plusieurs solutions de développement du commerce frontalier, telles que le perfectionnement des mécanismes et des politiques, la modernisation des infrastructures commerciales dans les zones frontalières, le développement de services logistiques et d'appui, l'amélioration de la compétitivité de la province, la promotion du commerce et le développement de marques, ainsi que le développement des chaînes d'approvisionnement et de valeur.

Selon Vo Nguyen Nam, son service se coordonnera avec les organes concernés et les comités populaires des districts et des chefs-lieux, afin d'élaborer des plans d'action pour la mise en œuvre du projet. -VNA