Conférence des hauts officiels de l’ASEAN sur l’agriculture et la sylviculture. Photo : VNA

 

Hanoï (VNA) – Une conférence des hauts officiels de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est) sur l’agriculture et la sylviculture a commencé le 8 octobre à Hanoï.

Cet événement est une préparation de la 40e conférence ministérielle de l’ASEAN sur l’agriculture et la sylviculture (AMAF), de la 18e conférence ministérielle de l’ASEAN+3 sur l’agriculture et la sylviculture (AMAF+3), de la 6e conférence ministérielle ASEAN-Chine sur la supervision de la qualité, l’inspection et la quarantaine (ASEAN-China SPS Ministerial meeting), prévues du 8 au 13 octobre au Vietnam.

Lors de la conférence, le ministre vietnamien de l’Agriculture et du Développement rural, Nguyen Xuan Cuong, a réaffirmé le rôle important de l’agriculture pour la Communauté économique de l’ASEAN qui disposait en 2017 d’une population de 650 millions de personnes et d’un PIB total de 2.760 milliards de dollars. Selon lui, renforcer la coopération agricole au sein de l’ASEAN permettra de mieux profiter des accords régionaux, de créer davantage d’emplois, d’attirer plus d’investissements directs étrangers, d’améliorer la production et la compétitivité du secteur agricole.

Le ministre Nguyen Xuan Cuong a souhaité que les hauts officiels parviennent à des accords pour renforcer la sécurité et l’hygiène alimentaires de la région, favoriser la mise en œuvre de la Vision de la Communauté de l’ASEAN et le Plan stratégique sur la coopération de l’ASEAN dans l’agroalimentaire, l’agriculture et la sylviculture pour 2016-2025.

En tant que pays hôte et président de la conférence ministérielle de l’ASEAN sur l’agriculture et la sylviculture pour 2018-2019, le Vietnam s’engage à collaborer étroitement avec les autres pays membres et le secrétariat de l’ASEAN, dans le but de promouvoir la croissance et le développement durable du secteur agricole dans la région, a souligné Nguyen Xuan Cuong.

La 40e conférence ministérielle de l’ASEAN sur l’agriculture et la sylviculture devra approuver 23 plans d’action et de coopération, outre plusieurs autres documents dans ces secteurs.

La 18e conférence ministérielle de l’ASEAN+3 sur l’agriculture et la sylviculture devra permettre la signature de trois protocoles d’accord.

Lors de la 6e conférence ministérielle ASEAN-Chine sur la supervision de la qualité, l’inspection et la quarantaine, un programme d’action pour 2019-2020 sera présenté pour adoption. -VNA