Une nappe d’huile à l’endroit où l’avion de la compagnie Lion Air s'est écrasé, au large de l’île de Java, le 29 octobre. Photo: VNA

 

 

Hanoi (VNA) – A la nouvelle de l’accident de Boeing 737 Max 8 de la compagnie indonésienne Lion Air qui transportait 189 personnes s’est abîmé lundi matin 29 octobre au large des côtes peu après son décollage de Jakarta, capitale de l’Indonésie, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, président Nguyen Phu Trong, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc ont envoyé mardi des messages de sympathie au président indonésien Joko Widodo.

La présidente de l’Assemblée nationale du Vietnam, Nguyen Thi Kim Ngan a fait de même avec le président de l'Assemblée consultative du Peuple indonésien, Zulkifli Hasan.

Le même jour, le vice-Premier ministre, ministre des Affaires étrangères du Vietnam, Pham Binh Minh a envoyé un télégramme de sympathie au ministre des Affaires étrangères de l’Indonésie, Retno Marsudi.

L’Agence indonésienne de recherche et de secours (Basarnas) a annoncé qu’on ne s’attendait pas à retrouver des survivants et que les opérations se concentraient sur la récupération des corps des victimes.

Les sauveteurs ont retrouvé "des restes humains" et "il est probable que les 189 personnes (à bord) soient mortes", a déclaré lundi 29 octobre à la presse le chef de la Basarnas, Bambang Suryo Aji. -VNA