Hanoi, 6 octobre (VNA) - Un grand nombre de responsables étrangers, de diplomates, d’amis et de Vietnamiens d’outre-mer du monde entier ont rendu hommage à l’ancien secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) Dô Muoi dans les ambassades du pays à l’étranger.
 
L’ambassadeur des Etats-Unis au Myanmar, Scot Marciel, a signé le registre de condoléances ouvert à l’ambassade du Vietnam au Myanmar. Photo: VNA

Le camarade Dô Muoi, décédé le 1er octobre à Hanoi à l’âge de 101 ans, a été secrétaire général du Comité central du PCV de juin 1991 à décembre 1997. 

Les obsèques nationales de l’ancien secrétaire général Dô Muoi ont débuté samedi matin 6 octobre. Elles sont organisées par le Comité central du PCV, l’Assemblée nationale, la présidence de la République, le gouvernement et le comité central du Front de la Patrie du Vietnam. 

C’est le secrétaire général du PCV Nguyên Phu Trong qui dirige le comité funéraire de 39 membres. Le Vietnam a décrété deux jours de deuil national, les 6 et 7 octobre, en hommage de l’ancien secrétaire général Dô Muoi.

Dans de nombreux pays du monde, les cérémonies de condoléances ont été organisées et les livres de condoléances ouverts à la mémoire de l’ancien secrétaire général Dô Muoi.

Au Chili, après que l’ambassade du Vietnam a ouvert un livre de condoléances le 5 octobre, un représentant du ministre chilien des Affaires étrangères, Juan Carlos Barrientos, et la présidente de l’Institut culturel Chili-Vietnam, Ángela Margarita Jeria Gómez, sont venus rendre un dernier hommage à l’ancien secrétaire général Dô Muoi.

Les ambassadeurs et diplomates des ambassades de Russie, de Cuba, de Thaïlande, d’Indonésie, de Malaisie, des Philippines, d’El Salvador, du Brésil, du Venezuela et de la Turquie ont également rendu hommage et signé le registre de condoléances.

Une cérémonie de condoléances s’est tenue à l’ambassade du Vietnam en République tchèque, en présence du personnel de l’ambassade du Vietnam et des représentants du Parti communiste de Bohême et Moravie, des ambassadeurs et des diplomates des pays de l’ASEAN, du Japon, de la Russie, de la Palestine, du Koweït, de l’Irak et de l’Iran, de l’Arabie saoudite, de l’Algérie, de la Libye, du Ghana et des associations vietnamiennes en Europe et en République tchèque.

"Au nom du leader du Parti communiste de Bohême et Moravie et du vice-président de la Chambre des députés, Vojtech Filip, nous présentons nos plus sincères condoléances au peuple vietnamien sur la perte d’un grand fils, d’un grand homme politique qui est également un ami de la République tchèque", a écrit un représentant du Parti communiste de Bohême et Moravie.

Des événements similaires ont eu lieu et des livres de condoléances ont été ouverts aux ambassades du Vietnam aux Etats-Unis, en Allemagne, en Belgique, en Ukraine, au Myanmar et en Israël les 4 et 5 octobre. La plupart des registes de condoléances resteront ouverts jusqu’au 6 octobre. –VNA