Le village de l’encens de Quảng Phú Cầu, en banlieue de Hanoi, est l’un des rares villages dans lequel on fabrique des bâtonnets d’encens pour les fêtes du Nouvel An.

 

Il y a de véritables tapis de bâtonnets dispersés dans différents endroits du village. La couleur est partout. Tout le monde vaque à ses affaires.

C’est l’un des rares villages vieux de plusieurs centaines d’années qui fabrique des bâtons d’encens.

La production d’encens et la fabrication de bâtonnets en bambou sont une affaire familiale depuis des siècles. Le travail est plus qu’une fierté pour beaucoup à Quảng Phú Cầu.

Débutant comme métier d’appoint, cet artisanat est devenu au fil des années le gagne-pain principal de nombreux habitants locaux.

Aujourd’hui, cet artisanat est devenu le gagne-pain principal de nombreux habitants locaux.

Le festival du Têt commence au début février. C’est la période la plus active de l’année et ces artisans sont très concentrés sur leur tâche.

L’encens de Quảng Phú Cầu est présent dans toutes les provinces et villes du pays. Il est même exporté vers la Chine, l’Inde et la Malaisie. -Vietnam+