Photo VOV

Hanoi (VNA) - Les Vietnamiens avaient cinq jours fériés à l'occasion de la libération du Sud et du premier mai. Les grands sites touristiques étaient bondés.

Hô Chi Minh-ville où se déroulent plusieurs célébrations était l’une des destinations de choix des touristes. Beaucoup sont allés rendre hommage aux soldats tombés au champ d’honneur dans les vestiges historiques. Symbole de la chute du régime de Saigon le 30 avril 1975, le palais de la Réunification a attiré un bon nombre de visiteurs ces jours-ci. Pham Thi Vui, une touriste hanoienne :

« Je suis très touchée de visiter ce lieu chargé d’histoire qui est symbole de la réunification nationale. Hô Chi Minh-ville est belle et prospère aujourd’hui. Je suis très heureuse de vivre dans un pays indépendant ».

Même son de cloche dans le village natal du président Hô Chi Minh, dans la province de Nghê An (Centre). Le vestige historique national spécial Kim Liên devrait accueillir près de 30.000 touristes venus de quatre coins du pays et de nombreux visiteurs étrangers.

Les gens se ruent également vers Da Lat, sur les hauts plateaux du Centre. Les plus grands sites de la ville tels que le parc de la ville, la vallée de l’amour, les chutes d’eau Datanla et Prenn étaient bondés de touristes. -VOV/VNA