Hanoi (VNA) – La politique constante du Vietnam est de protéger et promouvoir les droits fondamentaux de l’homme, a affirmé lundi 13 mars le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Hai Binh, en répondant à des questions de reporters sur la réaction du Vietnam suite à la publication du rapport annuel du Département d’Etat américain sur les droits de l’homme en 2016.

 

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Lê Hai Binh. Photo : VNA


Les efforts et les avancées considérables enregistrées ces dernières années par le Vietnam en matière de droits fondamentaux du citoyen ont été reconnus par la communauté internationale.

Le Vietnam est prêt à dialoguer avec les pays, dont les Etats-Unis, de manière franche, ouverte et constructive pour réduire les divergences en la matière, a déclaré Lê Hai Binh. A ce jour, le Vietnam et les Etats-Unis ont organisé 20 cycles de dialogue annuels sur les droits de l’homme.

Bien que le Département d’Etat américain reconnaisse dans son rapport annuel sur les droits de l’homme de 2016 certaines avancées au Vietnam, il donne encore certaines informations qui ne reflètent pas objectivement la situation des droits de l’homme au Vietnam. – VNA