Cân Tho (VNA) – "Une des tâches importantes du Front de la Patrie du Vietnam (FPV) est de ​poursuivre l’édification et le renforcement du bloc de grande union nationale, et de rassembler toutes les couches de la population", a souligné le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyên Phu Trong, lors de la 6e conférence du Comité central du FPV (8e mandat) tenue le 4 janvier dans la ville de Cân Tho (delta du Mékong)

Le leader du PCV Nguyên Phu Trong en plein discours durant la 6e conférence du CC du FPV, le 4 janvier à Cân Tho. Photo : VNA

Le leader du PCV a demandé au FPV d’assurer le consensus sur l’idéologie et l’action, de réaliser avec succès les options, lignes du Parti et la politique et la loi de l’État en vue de s’orienter vers l’objectif du maintien de l’indépendance, de la souveraineté nationale, de la stabilité socio-politique, de la construction du pays "riche et civilisé", comme le veut la devise.

Il a exhorté le FPV à continuer de jouer ​un rôle clé dans le développement socio-économique via la mise en œuvre de la campagne "Toute la population s'unit pour édifier de nouvelles zones rurales et zones urbaines civilisées" et d’autres mouvements d’émulation patriotique, mais aussi d’encourager toutes les personnes et composantes économiques à participer à la lutte contre la pauvreté, donner des soins ​aux gens ayant rendu service au pays et aux personnes démunies.

"Le FPV doit continuer d’encourager le peuple à participer à l'édification du Parti, des autorités, à consolider le système politique, et à mieux réaliser sa tâche de supervision et prendre part à la lutte contre la corruption, le gaspillage, le bureaucratie…", a-t-il souligné.

Cette conférence se concentre sur le bilan du travail du FPV de 2016, le plan d’action de 2017, le programme d’action du FPV dans l’exécution de la Résolution du 4ème plénum du Comité central du PCV (XIIe mandat) sur l’intensification de l’édification et du réajustement du Parti.

L’année dernière, les antennes du FPV ont déployé largement des campagnes et mouvements d’émulation patriotique. Le Fonds "Pour les pauvres" du pays a reçu plus de 1.200 milliards de dôngs. De plus, les organes et entreprises ont ​contribué à hauteur de 3.461 milliards de dôngs aux programmes du bien-être social dans les localités. Près de 43.000 maisons ont été construites ou re​mises en état pour aider des familles démunies.

Les activités caritatives et de secours en faveur des handicapés, enfants défavorisés, victimes des catastrophes naturelles ont été déployées activement et à temps. - VNA