​Des passagers à l’aéroport international Ngurah Rai à Bali. Photo : Xinhua/VNA
 

 

Hanoï (VNA) - A ce jour, l’ambassade du Vietnam en Indonésie a aidé plus de 60 ressortissants vietnamiens en voyage à Bali à évacuer vers des endroits sûrs, a indiqué la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Le Thu Hang.

Lors de la conférence périodique du ministère des Affaires étrangères, le 30 novembre à Hanoï, Le Thu Hang a informé la presse de l’évacuation des ressortissants vietnamiens de l’île de Bali (Indonésie) pour cause du réveil du volcan Agung. 

Selon elle, l’ambassade du Vietnam a continuellement mis à jours les informations sur le mont Agung sur les médias et internet. Elle a également établi une ligne téléphonique d’urgence pour répondre à temps aux demandes d’aide de citoyens et touristes vietnamiens, ainsi que des contacts avec des habitants locaux pour leur demander de l’aide en cas de besoin.

A ce jour, pour l’essentiel, les ressortissants vietnamiens coincés à Bali ont reçu de l’aide de l’ambassade du Vietnam pour évacuer vers des endroits sûrs. 

Le gouvernement indonésien a décidé d’abaisser le niveau d’alerte (de 4, le sommet de l’échelle, à 3) en raison de la diminution de l’activité sismique et de rouvrir l’aéroport international de Bali. Cependant, tout risque d’éruption future n’est pas écarté. L’ambassade du Vietnam suit de près la situation et continue de déconseiller aux touristes vietnamiens de visiter Bali. Elle maintient toujours sa ligne d’urgence et ses préparatifs pour assister les ressortissants vietnamiens, car les risques d'éruption n'ont pas totalement disparu. -VNA