Hanoi (VNA) – L’achat net de devises par la Banque d’Etat du Vietnam (BEV) a dépassé les 11 milliards de dollars au premier semestre de 2018, portant les réserves de change du pays à environ 63,5 milliards de dollars.
Le gouverneur de la BEV Lê Minh Hung. Photo: VNA

Les chiffres ont été annoncés par le gouverneur de la BEV Lê Minh Hung lors d’une conférence en ligne entre le gouvernement et les localités qui s’est tenue à Hanoi lundi 2 juillet.

Il a déclaré que la BEV a mis en place une politique monétaire flexible pour stabiliser le taux d’intérêt moyen. Le taux d’intérêt moyen des prêts a été réduit de 0,5% au cours de la période de janvier à juin.

Parallèlement, le crédit a progressé d’environ 6,9% par rapport à 2017, sa structure étant principalement occupée par les prêts au secteur de la transformation et de la fabrication (16,3%) et au secteur agricole et rural (21%), ainsi que par les petites et moyennes entreprises (près de 7,1% ).

Le gouverneur de la banque centrale a souligné que la structure du crédit s’orientait vers les activités productives et commerciales telles que l’exportation, l’agriculture et le développement rural et l’industrie de la transformation et de la fabrication.

Il a ajouté qu’au cours des six derniers mois, la BEV a également accéléré le traitement des créances douteuses et a enregistré un résultat positif.

Il a déclaré que la récente hausse du taux de change était prévisible, car la Réserve fédérale américaine (Fed) a relevé ses taux d’intérêt et le dollar s’est apprécié sur les marchés internationaux.

Lê Minh Hung a également indiqué que la BEV est prête à intervenir sur le marché des changes local si des problèmes d’offre et de demande se posent. L’intervention vise à stabiliser le taux de change et à prévenir les risques macroéconomiques, a-t-il noté. –VNA