Vietnam et Royaume-Uni visent a approfondir le partenariat strategique hinh anh 1Le vice-ministre des Affaires étrangères To Anh Dung. Photo : VNA

Hanoï (VNA) - Le vice-ministre des Affaires étrangères To Anh Dung a eu le 4 mars une conversation téléphonique avec le secrétaire d’État britannique chargé des Affaires étrangères, Nigel Adams.

To Anh Dung et Nigel Adams ont exprimé leur satisfaction devant le développement positif et intégral des relations bilatérales Vietnam-Royaume-Uni, en particulier dans le contexte de l'année 2020 où les deux parties avaient publié une déclaration pour reclasser le partenariat stratégique à un niveau supérieur au cours des 10 prochaines années et avaient signé l'Accord de libre-échange bilatéral.

To Anh Dung a félicité le Royaume-Uni pour ses réalisations importantes enregistrées dans le contrôle de l'épidémie de COVID-19, en particulier le fait que le Royaume-Uni était le premier pays d'Europe et du monde à mettre en œuvre la vaccination contre le COVID-19. Il a souhaité que le Royaume-Uni partage des expériences sur la vaccination et facilite davantage le Vietnam dans le prochain approvisionnement en vaccins.

Il a convenu que les deux parties devraient bientôt reprendre l'échange de délégations et mettre en œuvre efficacement les principaux mécanismes de coopération, notamment le mécanisme de dialogue stratégique de sécurité et de défense, pour créer une nouvelle force pour le partenariat stratégique dans les domaines de la politique, de la diplomatie, du commerce, de l’investissement, de la coopération au développement, de la sécurité et de la défense,…

Nigel Adams a estimé le Vietnam pour avoir assumé avec succès la présidence de l'ASEAN 2020, remerciant le Vietnam pour son soutien actif au Royaume-Uni dans le renforcement des relations avec l'ASEAN. Il a hautement apprécié le rôle du membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies pour le mandat 2020-2021 et les efforts du Vietnam pour répondre au changement climatique et la transition vers une énergie propre pour le développement durable.

Le responsable britannique a également affirmé que le Royaume-Uni restait prêt à coopérer avec le Vietnam dans des cadres multilatéraux, en promouvant le respect du droit international, à commencer par la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, pour la paix et la stabilité dans la région et le monde.

Les deux parties ont également échangé des questions internationales et régionales d'intérêt mutuel et ont convenu de coopérer étroitement pour assurer le succès de la Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques (COP26), prévu à la fin de 2021 au Royaume-Uni. - VNA

source