La vice-présidente permanente de l’AN du Vietnam Tong Thi Phong et le vice-président de la Chambre des députés du Parlement tchèque, Vojtěch Filip, aussi président du Parti communiste de Bohême et Moravie. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le Vietnam et la République tchèque doivent conjuguer leurs efforts, exploiter efficacement des potentiels et avantages pour promouvoir leur coopération dans l’économie, le commerce, l’investissement et poursuivre leur coopération dans d’autres comme l’éducation, la santé, l’agriculture.

La proposition a été donnée par la vice-présidente permanente de l’Assemblée nationale du Vietnam Tong Thi Phong lors de l’entretien le 10 juin à Hanoï avec le vice-président de la Chambre des députés du Parlement tchèque, Vojtěch Filip, aussi président du Parti communiste de Bohême et Moravie.

Elle a souhaité que les deux parties discutent et signent bientôt un accord sur l'envoi et la réception des travailleurs pour faciliter l’envoi d'infirmières vietnamiennes à travailler en République tchèque.

Elle a précisé que les deux pays avaient réalisé en 2018 une commerce bilatérale de 307 millions de dollars, soit une hausse de 16% par rapport à 2017, mais ce chiffre n'avait pas encore parvenu aux potentiels et n’a répondu pas à l’attente des deux parties.

La dirigeante vietnamienne a ajouté que la visite de Vojtěch Filip au Vietnam contribuerait à renforcer les liens bilatéraux. Il s’agit d’une activité politique visant à se préparer au 70e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques des deux pays en 2020.

Tong Thi Phongg a tenu en haute estime la nouvelle attribution par la République tchèque de visas de longue durée aux travailleurs vietnamiens pour les fins de commerce et de travail.

Vojtěch Filip a rappelé que lors de la visite en République tchèque du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc en avril dernier, les deux pays avaient convenus de certains contenus de  coopération, dont l'octroi de visas à des Vietnamiens. Une délégation tchèque se rendra au Vietnam cette année pour le problème.

Il a félicité le Vietnam d'avoir remporté le siège non permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies pour la période 2020-2021 et a espéré que le Vietnam, à son nouveau rôle, continuera à contribuer au règlement des  questions internationales.

En ce qui concerne les soins de santé, il a souhaité que les deux pays continuent les rencontres et échanges au niveau sectoriel pour discuter de nombreuses questions dont celle concernant l'envoi d'infirmières vietnamiennes en République tchèque.-VNA