Hanoi, 6 septembre (VNA) - Un atelier intitulé "Expérience du développement agricole, des agriculteurs et des zones rurales au Japon - leçons de la réalité" a été organisé le 6 septembre à Hanoi.

Photo d'illustration : VNA

Cet événement est placé sous les auspices de l'Association des agriculteurs du Vietnam, en collaboration avec  l'Institut de recherche de l’Asie de l’Est du Japon, le ministère de l'Agriculture, des Forêts et de la Pêche du Japon, l'ambassade du Japon au Vietnam et l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Lors de l’atelier, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a affirmé que le Parti et l’État vietnamiens avaient mis en place de nombreuses options et politiques importantes pour développer de manière rapide et durable l’agriculture et les zones rurales et améliorer la vie matérielle et l'esprit des paysans.

Selon le vice-Premier ministre, le Japon est un pays avec des conditions naturelles difficiles, mais il est devenu la troisième économie au monde avec une agriculture moderne.

Le niveau de vie des agriculteurs est garanti et de bonnes politiques de sécurité sociale sont en déploiement.

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue estime que le partenariat stratégique profond entre le Vietnam et le Japon se développe heureusement dans tous les domaines avec une grande confiance politique. Le Japon est un partenaire important de premier plan, le plus grand fournisseur d’aide publique au développement (APD), le deuxième investisseur, le troisième partenaire touristique, le quatrième partenaire commercial. Ce pays met en œuvre le programme de coopération agricole en vue de développer les chaînes de valeur des produits au Vietnam avec une vision à moyen et long terme, dans l’espoir de construire un modèle de coopération agricole dans la région.

Le président de l'Association des paysans du Vietnam, Thao Xuan Sang, a affirmé que l'agriculture et les zones rurales du Vietnam ont obtenu des progrès importants et jouent toujours un rôle de soutien de l'économie.

D'un pays ayant du importer régulièrement des denrées alimentaires, le Vietnam est devenu le premier exportateur mondial de produits agricoles, dont 10 produits représente un chiffre d'affaires à l'exportation  s'élevant à plus d'un milliard de dollars, comme le riz et le café. En 2017, la valeur des exportations agricoles a atteint un record de 36,37 milliards de dollars. Cependant, le secteur agricole et rural du Vietnam est encore faible.

Kunio Umeda, ministre de l'Agriculture, des Forêts et des Pêches du Japon et Nguyên Xuân Cuong, ministre de l'Agriculture et du Développement rural du Vietnam, ont signé un protocole d'accord  sur  la normalisation et la reconnaissance de la qualité des produits agricoles et alimentaires au Vietnam. Il s’agit d’une activité manifestant la coopération étroite entre les deux pays dans le domaine de l’agriculture.- VNA