Phnom Penh, 1er juin (VNA) – Le vice-président et le secrétaire général du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Hau A Lenh et le vice-président permanent et le secrétaire général du Conseil national du Front de la solidarité et du développement de la Patrie du Cambodge, Nhem Valy se sont entretenus le 31 mai à Phnom Penh.

En 2017, les deux parties ont organisé une conférence internationale sur l’édification de la ligne frontalière Vietnam-Cambodge dans la province cambodgienne de Kampot et adopté un communiqué conjoint sur l’édification d’une frontière de paix, d’amitié et de coopération au développement. C’était le 5e fois que ce document a été signé par les deux parties.
Selon Hau A Lenh, pour appliquer le communiqué conjoint, les deux pays ont renforcé la sensibilisation auprès les peuples vietnamien et cambodgien sur les relations entre les deux pays et l’importance ainsi que la nécessité de les approfondir. Les deux fronts, de leurs côtés, ont multiplié l’échange de délégations de tout niveau.

Nhem Valy a estimé les efforts des deux fronts dans la garantie de la stabilité le long de la frontière commune et salué l’application d’un protocole d’accord signé entre les trois fronts du Vietnam, du Cambodge et du Laos.
Avec l’aide active du Vietnam, le Cambodge a achevé la construction du Mémorial d’amitié Cambodge-Vietnam dans 10 localités, a-t-il constaté.

Enfin, les deux responsables ont affirmé la poursuite de la coopération efficace dans le futur. Les deux fronts vont renforcer les activités d’amitié pour resserrer leurs liens et participer au règlement des différends survenus dans la vie des habitants des régions limitrophes. -VNA