Phnom Penh, 23 juillet (VNA) - Le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense, a demandé le 23 juillet, au ministère de la Défense du Cambodge de charger ses unités militaires d'appliquer efficacement les protocoles, plans de coopération et accords annuels signés entre les hauts fonctionnaires et ministères de la défense des deux pays.

 

Le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense (gauche) et le vice-Premier ministre et ministre de la Défense cambodgien, le général Tea Banh. Photo : VNA


Lors d'une rencontre avec le vice-Premier ministre et ministre de la Défense cambodgien, le général Tea Banh, à Phnom Penh, le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh a transmis les salutations du ministre vietnamien de la Défense, Ngo Xuan Lich, à l'hôte et lui a présenté les résultats du dialogue sur la politique de défense au niveau de vice-ministre entre le Vietnam et le Cambodge.

Le général Tea Banh a, pour sa part, souligné l’importance du dialogue dans le contexte du développement complexe de la sécurité régionale et mondiale.

Il a remercié le ministère vietnamien de la Défense pour l'organisation de ses activités dans le cadre de 42 années de «lutte contre le régime génocidaire de Pol Pot» au Cambodge dans la province de Binh Phuoc.

Il a demandé aux deux parties de renforcer leur coopération pour promouvoir les relations de défense entre les deux pays.

Auparavant, le 4ème dialogue sur la politique de défense entre le Vietnam et le Cambodge au niveau des vice-ministres avait eu lieu à Phnom Penh, sous les égides du général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh et du général Neang Phat, secrétaire d'État au ministère cambodgien de la Défense.

Les deux parties ont discuté de la situation politique et de la sécurité régionale et internationale, de la coopération de la conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM) et de la conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN plus (ADMM ), et ont examiné la coopération en matière de défense entre les deux pays, ainsi que les mesures proposées pour les liens dans le temps à venir.

Le Vietnam et le Cambodge ont convenu de la perception commune des questions stratégiques affectant la sécurité et la politique des deux pays et ont affirmé que les deux parties devaient renforcer les relations de défense bilatérales, ainsi que maintenir et promouvoir leur amitié et leur coopération intégrale.

Les deux parties sont convenues de renforcer la coordination dans la mise en œuvre effective du contenu du protocole et du plan de coopération annuels, en mettant l'accent sur la promotion de la sécurité et la coopération politique au sein de l'armée, en combattant les allégations destructives de forces hostiles sur les réseaux sociaux.

Elles renforceront le mécanisme d’échange de défense des frontières au niveau du ministère de la Défense et poursuivront leur coordination en matière de préservation des monuments de l’amitié. Ils coopéreront également dans l’organisation d’exercices, de sauvetage aux frontières et d’échanges d’amitié entre leurs forces de gardes frontalières.

Les deux parties ont convenu que le mécanisme de dialogue sur la politique de défense constituait un moyen important de créer une perception commune des problèmes de sécurité régionale et de définir les orientations de la coopération en matière de défense entre les deux pays.- VNA